André Boily
Agence QMI

Derrière Pokémon Go, de nombreux morts et des milliards en dommages

Derrière Pokémon Go, de nombreux morts et des milliards en dommages

Le jeu de réalité augmentée Pokémon Go (gameranx.com)

André Boily

Une récente étude a colligé les accidents, les morts et les dommages matériels occasionnés par l'utilisation du jeu Pokémon Go aux États-Unis. Les chiffres sont effarants.

L'article aurait pu s'intituler «morts par Pokémon Go» tellement ce jeu de réalité augmentée a indirectement provoqué accidents, décès et dommages matériels par ceux qui ont voulu y participer.

Deux économistes de l'université Perdue ont colligé les données des rapports d'accidents d'un seul comté aux États-Unis, celui de Tippecanoe en Indiana, rapporte le magazine The Verge. Pendant les 148 premiers jours de la sortie du jeu Pokémon Go en juillet 2016, le total des blessures, dommages et décès s'établit à deux morts et à une somme entre 5,2 et 25,5 millions $.

En 148 jours, 286 accidents supplémentaires

Extrapolés à l'ensemble du pays, la facture s'établirait entre 2 et 7,3 milliards $ de dommages pour quelques mois d'utilisation du jeu.

Pour ce comté seul, il y a eu 286 accidents supplémentaires par rapport à la même période l'année précédente. De ce nombre, la moitié des accidents sont directement reliés au jeu Pokémon Go. Et parce que plus de gens se trouvaient à l'extérieur, ils ont été plus nombreux à être impliqués dans des accidents de la route.

Les participants, au lieu de marcher, conduisaient leur véhicule pour trouver plus rapidement des pokéballs. La plupart des collisions se seraient produites quand les gens bondissaient à tout moment hors de leur voiture pour continuer leur jeu.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos