Un jeu spécialement conçu pour les jeunes filles

 Zéro Préjugé - Un jeu spécialement conçu pour les jeunes filles

Le jeu vidéo Zéro Préjugé Photo Capture d'écran / TVA Nouvelles

MONTRÉAL -  Afin d'encourager les jeunes filles à s'inscrire dans les programmes de formation en sciences et technologies, un jeu vidéo a été conçu spécialement pour elles. Les femmes représentent moins de 30 % des effectifs dans ce domaine.

Les jeunes filles occupent une part parfois majoritaire dans plusieurs facultés, mais le domaine des sciences et des technologies reste encore une chasse gardée masculine. En génie mécanique, seuls 3 % des étudiants sont des femmes, en électronique industrielle, c'est 4,5 %, 6 % en informatique de gestion et en génie électrique, c'est plutôt 10 %.

Le jeu vidéo Zéro Préjugé a été conçu à leur attention afin de leur permettre de passer par-dessus les préjugés et les craintes qu'elles pourraient entretenir à l'égard de ce choix.

Même Stéphanie Harvey, coconceptrice de ce jeu, nommée quadruple championne du monde des jeux vidéo l'automne dernier à Paris, qui consacre 60 heures par semaine à sa passion, est victime des préjugés de la part de certains hommes.

«Tous les jours, je peux me faire insulter, a-t-elle dit. Que ce soit "Retourne à la cuisine" ou "Va nous faire un sandwich".»

Afin d'encourager les jeunes femmes à se lancer dans une carrière en sciences et technologies, une journée thématique leur est aussi consacrée depuis 14 ans. Les adolescentes de deuxième et troisième secondaire sont conviées à cette journée afin de se familiariser avec les différentes options qui s'ouvrent à elles.

«En ce moment, je ne sais pas trop où je veux me diriger. J'espère qu'ici, je vais peut-être trouver quelque chose», a expliqué une jeune fille.

Les dernières statistiques de l'Association canadienne du logiciel de divertissement indiquent que 38 % des joueurs sont en fait des joueuses.


Vidéos

Photos