Des «tueurs à gages» pour que son fils abandonne les jeux vidéo

Insolite

Image du jeu «Hitman» de Eidos (Square Enix), ou «tueur à gage« en français. Photo courtoisie

Exaspéré par l’obsession de son fils pour un jeu en ligne, qui, selon lui, l’empêche de chercher du travail, le père de Xiao Feng a décidé d’engager des tueurs à gages virtuels, espérant que cela finirait par lui faire abandonner sa mauvaise habitude.

Le jeune homme, habituellement très doué, a en effet été très surpris de constater que les autres concurrents éliminaient son personnage virtuel beaucoup plus rapidement que d’habitude, comme s’il était un débutant.

En fait, il s’agissait des tueurs à gages virtuels engagés par son père.

Malgré ses déboires au jeu, Xiao Feng a indiqué que cela n’allait pas l’inciter à retourner au boulot plus rapidement, lui qui a quitté son dernier emploi à peine trois mois après avoir été embauché.

«Que je joue ou pas ne changera rien, a-t-il déclaré au site “People’s Online Daily”. Je ne cherche aucun emploi pour le moment, car je veux prendre le temps nécessaire pour trouver le poste qui me conviendra.»


Vidéos

Photos