La Grande Bibliothèque prête désormais des jeux vidéos

Prêts de 3 semaines - La Grande Bibliothèque prête désormais des jeux vidéos

Le président-directeur général de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), Guy Berthiaume, a annoncé que la Grande Bibliothèque offrait désormais des jeux vidéos à ses usagers.Photo Laurent Dionne / Agence QMI


Laurent Dionne

MONTRÉAL - Après les livres, les films et les disques, voilà que la Grande Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) met à la disposition de ses usagers des jeux vidéos.

S'il y avait déjà une section du genre pour les plus jeunes, ce sont désormais près de 1000 jeux vidéos destinés aux 14 ans et plus qui peuvent être loués pour une période de trois semaines.

«Les jeux vidéos ont mérité la place qu'ils ont à part entière, parmi les produits culturels les plus significatifs de notre époque, au même titre que la télévision ou la bande dessinée, a indiqué Guy Berthiaume, président-directeur général de BAnQ, lors d'un point de presse. C'est un art à part entière, on l'appelle maintenant le 10e art.»

Ce dernier a d'ailleurs ajouté qu'ils contribuent à stimuler la créativité et qu'ils permettent le gain d'aptitudes cognitives.

Si l'éventail de choix pour les usagers est large, la BAnQ exercera un certain contrôle sur son inventaire afin de ne pas offrir de jeux de mauvais goût.

«S'il y a des jeux trop violents ou qui incitent à des conduites inacceptables, on se réserve le droit de ne pas les accepter», a soutenu M. Berthiaume, alors qu'ironiquement, la démonstration d'un jeu dont le but est d'assassiner ses ennemis était en cours sur un écran de télévision placé derrière lui. Un jeu qui fait partie de l'inventaire de la BAnQ.

C'est la compagnie Electronic Arts qui a fait don de ces premières copies. La collection continuera de s'agrandira au fil du temps.

*La location de jeux est bien de trois semaines, et non trois jours comme nous l'avions mentionné dans une première version du texte.


Vidéos

Photos