Les plus grands acteurs du jeu vidéo se réunissent à Montréal

MIGS - Les plus grands acteurs du jeu vidéo se réunissent à Montréal

Photo MIGS


Emmanuel Delacour

MONTRÉAL - Les géants du jeu vidéo se rassemblent mardi et mercredi à Montréal pour discuter, vendre et partager le fruit de leur labeur lors du Sommet international du jeu de Montréal (MIGS).

Aussi sur Canoe.ca:

Ubisoft s'associe à Carey Price

Première production des studios WB Games

Une quarantaine de conférenciers et des centaines de têtes pensantes sont présents à cette neuvième édition du MIGS.

L’événement est le plus gros au Canada et sur la côte est à être entièrement dédié aux professionnels du jeu vidéo, selon ses organisateurs.

Par ailleurs, cette conférence se déroule sous le thème «Le futur inconnu», puisque l’industrie passe au travers d’une phase de changement, un contexte parfois difficile pour les créateurs de ce secteur.

En effet, la venue des tablettes numériques et du contenu téléchargeable sur internet bouleverse la façon dont ils travaillent.

«Les innovations technologiques ont changé l’industrie, souligne Emmanuel Viau, directeur du MIGS. Les tablettes ont facilité l’accès aux joueurs occasionnels, qui ne consomment pas de la même façon que les “gamers”.»

Ce dernier parle aussi du contenu disponible en ligne, ce qui modifie radicalement le marketing. «Jusqu’à tout récemment, les gens achetaient principalement leurs jeux vidéo dans les grandes surfaces d’électronique. Maintenant, les connexions internet à haut débit permettent de télécharger le jeu entier en ligne, mais aussi d’y acheter des éléments additionnels exclusifs. Il faut donc que les concepteurs sortent du matériel régulièrement», explique M. Viau. Cette transition d’un marché de produit vers un marché de service a complètement changé l’industrie, ajoute-t-il.

Montréal, terre fertile

Le MIGS sera aussi un moment idéal pour les jeunes loups pour se tailler une place dans ce milieu.

Lors de la deuxième journée, le sommet se transformera en salon de l’emploi au cours duquel les étudiants en programmation, en art et design et en musique seront invités à présenter leur curriculum vitae.

Une occasion en or, puisque tous les grands de ce monde seront présents, incluant Ubisoft, Warner Games et Eidos.

Malgré les tumultes dont parle M. Viau, l’industrie du jeu vidéo se porte encore bien à Montréal. Même ceux qui sont toujours sceptiques concernant l’agrandissement du MIGS depuis l’an dernier, ne pourront pas nier que le marché est en santé dans la métropole.

«Depuis l’implantation du pôle de la création virtuelle et électronique à la fin des années 1980, Montréal réussit encore à attirer les talents. Avec ce bassin d’esprits créateurs et la diversité culturelle qu’on y retrouve, la métropole reste un bouillon de culture fertile pour le jeu vidéo», assure M. Viau.

Rappelons qu’au Québec, près de 8000 emplois sont liés à la création de jeux vidéo.

Pour aimer la page Facebook du MIGS

Pour suivre le MIGS sur Twitter


Vidéos

Photos