AFP 
Agence QMI

Spotify dévoile une offre gratuite améliorée

Spotify dévoile une offre gratuite améliorée

Photo Archives REUTERS

AFP 

NEW YORK | La plateforme de musique en ligne Spotify a dévoilé mardi une nouvelle version améliorée de son offre gratuite pour téléphone intelligent, visant à favoriser la croissance de ses abonnés non payants.

En musclant son offre gratuite, le service de musique en streaming cherche à renforcer sa position de leader du marché de la musique en ligne, alors qu'Apple et Amazon se sont lancés à ses trousses.

« Nous savons que c'est le seul moyen d'atteindre notre objectif d'attirer des milliards de ventilateurs vers la plateforme et d'amener toute l'industrie de la musique à la taille qu'elle devrait avoir, selon nous », a expliqué Gustav Soderstrom, responsable de la recherche et du développement de la compagnie suédoise, lors d'un événement organisé à New York.

Le dirigeant a expliqué que 60 % des abonnés payants étaient initialement des utilisateurs du service gratuit.

Concrètement, le service gratuit présentera désormais moins de restrictions, a indiqué Spotify.

Jusqu'ici, la version mobile ne permettait que de jouer de la musique en mode aléatoire, l'application choisissant elle-même les morceaux au sein d'uneliste d'écoute.

Spotify imposait aussi une limite au nombre d'écoutes pour un même morceau.

La nouvelle offre rend désormais possible pour les abonnés non payants d'écouter le titre qu'ils souhaitent, autant de fois qu'ils le souhaitent, pour peu qu'il figure dans l'une des 15 listes d'écoute personnalisées par la plateforme.

L'utilisateur pourra accéder à des morceaux ne figurant pas sur ces listes d'écoute, mais devra revenir alors au mode aléatoire pour les jouer.

Le service gratuit comprendra toujours des plages publicitaires imposées, contrairement à l'offre payante.

Il ne sera pas possible de télécharger des morceaux pour les écouter hors ligne, possibilité offerte aux abonnés payants.

Spotify a également annoncé le lancement d'un mode basse consommation, qui permet d'utiliser jusqu'à 75 % de données en moins pour jouer de la musique en ligne.

Spotify a été introduit à la Bourse de New York le 3 avril. Mardi, son cours se situait à 155,65 dollars par titre vers 12 h 10, en baisse de 1,51 % depuis l'ouverture et en repli de 6,17 % par rapport au prix d'introduction.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos