André Boily
Agence QMI

Votre téléphone intelligent refile vos données de localisation

Votre téléphone intelligent refile vos données de localisation

FinancialExpress

André Boily

Nous avons accès sur nos téléphones intelligents à une multitude de services en ligne sans frais. Mais comme il n'y a rien de gratuit, vos données de localisation sont revendues sur des marchés en ligne au profit de grands annonceurs et autres entreprises de publicité.

Chaque fois que l'on utilise sur l'une des innombrables applications qui ont recours à la puce GPS dans nos téléphones intelligents - il y en a plus de soixante dans mon appareil sous Services de localisation! -, des données de localisation sont potentiellement renvoyées sur des serveurs où elles sont analysées pour la revente.

Chaque fois que l'on clique «oui» ou «accepte» à l'une ou l'autre de ces applications, nous autorisons la plupart du temps aux propriétaires de l'application la revente de nos données. Ces dernières valent cher et bien des entreprises sont prêtes à payer pour les obtenir.

L'espion dans votre poche

Les entreprises en marketing ont dépensé l'an dernier quelque 16 milliards $ uniquement en annonces publicitaires ciblées géographiquement sur les téléphones intelligents et tablettes. Selon les données rapportées par le Wall Street Journal, ce montant représente 40% de toutes les dépenses publicitaires sur appareils mobiles - et ces dépenses sont appelées à doubler d'ici 2021.

Encore une fois... la sécurité des données

En quelques millisecondes, vos données de localisation passent entre les serveurs de plusieurs compagnies, sur plusieurs marchés publicitaires, entre négociateurs et diverses mises en enchères électroniques, jusqu'au système personnalisé d'une compagnie.

Les spécialistes s'inquiètent d'une éventuelle brèche de sécurité par laquelle des tonnes d'informations accumulées sur vos déplacements, votre domicile, votre lieu de travail ou encore l'école de vos enfants pourraient tomber dans les mains de pirates informatiques. Une telle piraterie serait aussi grave que la brèche découverte l'an dernier dans les serveurs d'Equifax.

Le bon côté ici, c'est qu'en raison de la structure commerciale très fragmentée des marchés, les vendeurs ne détiennent que des données parcellaires sur vous et vos données de location.

Pour certains, obtenir en temps réel vos données de localisation se fait très facilement. Les réseaux WiFi que vous utilisez sont constamment enregistrés et votre téléphone conserve également tout l'historique de vos connexions passées. Pour assurer leur service sans fil, les opérateurs cellulaires savent constamment dans quelle zone votre téléphone est en ligne.

Sachez aussi que derrière l'application, de météo par exemple, se cache en réalité une entreprise publicitaire, comme WeatherBug, très populaire sur Android et iPhone aux États-Unis.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos