André Boily
Agence QMI

Google veut introduire le format AMP (Web) dans les courriels

Google veut introduire le format AMP (Web) dans les courriels

Le format AMP pour plateformes mobiles

André Boily

Le nouveau format Accelerated Mobile Pages a été avant tout élaboré pour augmenter la vitesse de transmission et la quantité de contenu sur téléphones intelligents, mais Google veut aussi l'implémenter dans les courriels. Certains y voient une intrusion, d'autres une façon de rendre plus dynamiques nos messages.

Le bon vieux courriel pourrait connaître une petite révolution.

Le format AMP, pour Accelerated Mobile Pages, qui a été conçu pour dynamiser en contenu et en vitesse les plateformes mobiles des téléphones intelligents et tablettes, pourrait fort bien être déployé dans les courriels afin d'en augmenter la quantité et la qualité des informations. C'est en tout cas ce que souhaite le géant Google qui voit dans AMP le format parfait pour moderniser les courriels qui existent depuis les tout débuts d'Internet.

Par exemple, un courriel avec AMP deviendrait interactif grâce à l'intégration d'un calendrier. L'information affichée serait toujours mise à jour, par exemple celle de votre prochain vol à l'aéroport YUL ou celle de votre rendez-vous.

Pour l'instant, AMP pour la messagerie par courriel n'est offert qu'aux développeurs, mais Google entend la déployer sur sa plateforme Gmail plus tard cette année.

Cela dit, beaucoup jugent que le courriel, dans l'état actuel, devrait rester intact, comme le bon pain ou les trottoirs. Le rendre interactif parce qu'il est ennuyeux, simpliste ou passé mode n'est pas une nécessité absolue. Aucune compagnie n'en détient les droits, il est ouvert et libre et il transcende les époques.

Si certains en prédisent la fin, il s'échange chaque jour quelque 269 milliards de courriels dans le monde selon une récente étude qui confirme également un taux de croissance annuel de 4,4%.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos