André Boily
Agence QMI

Action de grâce, le commerce en ligne supplante l'achalandage en boutique

Action de grâce, le commerce en ligne supplante l'achalandage en boutique

On verra de moins en moins de scènes comme celles-ci (image: Ray Tang/Rex)

André Boily

Le cyber lundi est devenu plus gros et plus important que tout le weekend de l'Action de grâce au chapitre des ventes. Les acheteurs préfèrent de loin le confort du foyer pour magasiner que la ruée en magasin.

L'automne 2017 marque la fin des scènes de ruée en magasin que l'on a connues depuis qu'une certaine folie commerciale s'est emparée de l'Action de grâce. Les commerces et grands détaillants ont été plutôt tranquilles.

Si les chiffres de ventes ont été encore une fois supérieurs cette année, c'est parce que les consommateurs ont préféré le magasinage en ligne.

Les ventes en ligne du Vendredi fou aux États-Unis ont bondi de 17 % par rapport à l'an dernier, à plus de 5 milliards $, selon Adobe.

Plus facile avec des téléphones à grand écran

On parle beaucoup de la popularité grandissante des achats en ligne sur téléphones intelligents, mais on oublie trop souvent le petit détail qui fait toute la différence : la taille des écrans. En effet, les modèles 5,5 pouces comme les iPhone 7 Plus ou 8 plus ou encore les Pixel 2 XL ont rendu le magasinage plus facile que sur les anciens modèles à seulement 4 pouces d'écran.

Toujours selon Adobe, les ventes sur mobiles ont atteint 1,4 milliard $.

Pour le PDG du géant Amazon, les ventes de l'Action de grâce et la hausse du titre AZMN ont permis à la valeur de sa fortune de dépasser la barre des 100 milliards $US, selon les estimations de l'agence Bloomberg.

Le Vendredi fou est mort, vive le cyber lundi.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos