AFP

Google teste la livraison de produits frais dans deux villes

Google teste la livraison de produits frais dans deux villes

Un camion de livraison de Google. Photo AFP

SAN FRANCISCO - Google (groupe Alphabet) muscle son service de livraison rapide en commençant mercredi à tester l'ajout de produits frais en Californie, un créneau où la concurrence s'intensifie.

Le programme «pilote» est disponible pour l'instant seulement dans certains quartiers de Los Angeles et de San Francisco, précise le groupe sur l'un de ses blogues officiels.

La livraison de produits frais (fruits et légumes, viande, produits laitiers...) s'ajoute à l'offre existante du service de livraison dans la journée Google Express, qui se limitait jusqu'ici aux produits non périssables, comme de l'eau en bouteille ou du papier toilette.

Google Express est proposé pour l'instant seulement aux États-Unis où il couvre toute la Californie, la plus grande partie du Midwest ainsi que Boston, Washington et New York dans l'Est du pays.

C'est la réponse du géant internet aux services de plus en plus nombreux de livraison rapide de produits alimentaires déjà proposés par des rivaux du secteur technologique comme Amazon (Amazon Fresh), des chaînes de supermarchés comme Safeway ou des entreprises en démarrage spécialisées comme Instacart.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos