Jean-Nicolas Blanchet
Agence QMI

Échec informatique sur le nouveau site d'Immigration Québec

Échec informatique sur le nouveau site d'Immigration Québec

Capture d'écran Agence QMI

Jean-Nicolas Blanchet

QUÉBEC - Le ministère de l'Immigration du Québec a frustré mardi matin des dizaines de milliers d'immigrants aux quatre coins du globe qui voient leur rêve de s'implanter au Québec être de plus en plus saboté par l'incurie informatique.

Dès 8 h 30 mardi, quelque 42 000 travailleurs étrangers hautement qualifiés pouvaient déposer officiellement leur dossier de candidature afin de s'établir au Québec. Les 2800 dossiers conformes les plus rapides obtiennent les places.

Il s'agit d'un jour important pour le ministère de l'Immigration qui activait pour la première fois la fonction dépôt des candidatures de sa plateforme informatique «Mon projet Québec». Pour la première fois, Québec acceptait des dossiers en ligne au lieu de formulaires papier.

Mais le ministère a échoué à son jour J.: le système informatique était planté à peine une heure après l'activation.

En raison du succès?

Le ministère refuse toujours de reconnaître sa bévue. D'ailleurs, le message d'erreur du ministère, sur le site internet, n'était pas que le système connaissait des difficultés, mais plutôt qu'«en raison d'un intérêt marqué pour le Québec et d'un achalandage élevé, le site Mon projet Québec est hors service pour le moment».

Rapidement, le compte de Twitter du ministère a été la cible de plusieurs moqueries des candidats de partout dans le monde.

«Je comprends mieux pourquoi vous recherchez des informaticiens», lance à la blague un candidat étranger. «Chaos total», «insupportable», «l'an 1602», «hyper frustrant», «honte»,«SVP faites quelque chose pour nous» , peut-on lire sur Twitter dans des message de envoyé de partout sur la planète.

Le système ne peut que permettre un achalandage de 500 internautes. Mais c'est un trafic 84 fois plus grand qui devait tenter de se connecter mardi matin pour obtenir une précieuse place donnant droit à un certificat de citoyenneté.

Un bris technique

Vers 11 h, mardi, le ministère a renvoyé un autre message Twitter annonçant que finalement, «un bris technique a empêché la mise en ligne de Mon projet Québec». Le ministère est donc venu confirmer que ce n'était pas l'achalandage la cause du problème, mais plutôt un bris. Le système a donc été fermé et le ministère annoncera 24 heures à l'avance l'ouverture, à nouveau, du système.
Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos