Agence QMI

Cybersécurité: perd-on la guerre?

Cybersécurité: perd-on la guerre?

Photo Fotolia

Les entreprises canadiennes sont de plus en plus nombreuses à croire qu'elles n'arrivent pas à relever les défis que pose la cybersécurité.

À peine 37 % des organisations canadiennes estiment qu'elles sont en train de gagner la guerre de la cybersécurité, ce qui représente une baisse de quatre points de pourcentage par rapport l'an dernier, selon une étude publiée mardi par Scalar Decisions, une firme d'intégration des technologies d'information.

Qui plus est, une majorité de répondants sont d'avis que les crimes informatiques qui surviennent au sein de leur organisation sont de plus en plus graves (80 %), sophistiqués (71 %) et fréquents (70 %).

Au cours des 12 derniers mois, une organisation sur deux (51 %) a subi un incident provoquant la perte ou la mise en danger d'informations sensibles. Ces sociétés ont subi en moyenne 40 attaques au cours de la dernière, pour un coût moyen total des attaques informatiques de 7 millions $.

Les organisations se disent mal équipées pour répondre à ces attaques, citant le manque de personnel et le manque d'expertise à l'interne.

Pour un internet plus sûr

L'étude est publiée alors que se tient mardi la «Journée mondiale pour un internet plus sûr».

Le ministre canadien de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a tenu à rappeler que les Canadiens ont tous un rôle à jouer concernant la sécurité en ligne.

Le site PensezCyberSecurite.ca aide à comprendre les menaces en ligne et les étapes que les internautes peuvent suivre afin de réduire les risques.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos