Stéphane Vaillancourt
Canoë

Google Inbox: la révolution du courriel à nos portes?

Google Inbox: la révolution du courriel à nos portes?

Photo Google

Stéphane Vaillancourt

S'il y a quelque chose qui n'a pas beaucoup changé depuis l'arrivée d'internet, ce sont les courriels. Depuis plus de 20 ans, les gens s'écrivent des messages et ont la tâche ennuyeuse de les trier eux-mêmes, afin de s'y retrouver.

C'est dans ce contexte que Google a lancé Inbox, une application permettant la gestion automatisée des courriels, qui ne s'arrête pas nécessairement aux courriels... est-ce qu'une révolution est imminente?

Mission: Inbox zéro

Même en faisant abstraction des pourriels, il est plutôt difficile de garder sa boite de réception vide (ou le plus possible). On garde des courriels en attente de réponse ou pour des informations à traiter d'ici quelques jours... puis les messages s'accumulent et il devient fastidieux d'y remettre de l'ordre.

La solution Inbox

Le service Inbox cherche à aider les gens à mieux classer leurs messages, en effectuant un premier tri selon leur type de contenu, évitant ainsi à l'utilisateur de le faire lui-même.

D'ailleurs, selon Frédéric Harper, évangéliste technologique chez Mozilla, Inbox n'est «ni plus ni moins qu'un client courriel optimisé à l'utilisation que l'on fait du web aujourd'hui: l'information rapide, momentanée, avec des utilisateurs qui ont [une durée d'attention courte] et un flot d'informations énorme à traiter, dont les nombreux courriels».

De plus, Inbox aide les utilisateurs à gérer leurs rendez-vous ou certaines tâches à accomplir, au moyen de rappels que ceux-ci peuvent assigner à tel ou tel message.

Il est même possible de créer des groupes de contacts, afin de communiquer directement avec certaines personnes, selon un sujet donné.

Enfin, un autre avantage à utiliser Inbox, c'est que sans même ouvrir un message, on peut voir une partie de son contenu.

Toutefois, contrairement aux courriels actuels, plutôt que de ne voir qu'un aperçu du courriel (par exemple, la première phrase), Inbox affiche les images ou autres informations pertinentes directement dans l'aperçu, évitant ainsi à l'utilisateur de devoir ouvrir le message pour les obtenir.

Comment activer Inbox?

Si Inbox vous intéresse, il vous suffit de télécharger l'application Android ou iOS, puis de demander une invitation. Notez qu'il peut s'écouler plusieurs jours avant que vous ne receviez une réponse de la part de Google.

Une fois l'invitation reçue, vous pourrez alors passer par l'application pour activer votre compte (notez que vous pourrez potentiellement activer plus d'un compte Gmail dans le futur, l'interface de l'application semblant permettre la gestion de comptes multiples).

Une fois le compte activé, vous pourrez ensuite passer par l'interface web sans problème.

Quel est l'avenir des courriels?

Assistons-nous à une transformation, voire à la fin des courriels tels que nous les connaissons?

Frédéric Harper n'en est pas convaincu: «Le courriel n'a pas atteint un stade de phase terminale: il demeure l'un des meilleurs moyens de communication par internet, mais les gens ne savent pas bien l'utiliser. [En fait], ce qu'Inbox propose, c'est une façon de rendre son utilisation plus agréable.»

Les courriels «sont même utilisés pour rester en contact avec nos autres plateformes (qui souvent ont été présentées comme des «e-mail killers»): notifications Facebook, Twitter et autres», sont toutes envoyées par courriel...

Bref, les courriels demeurent un facteur important des communications par internet. De plus, ils permettent souvent de conserver une archive des discussions et des informations importantes.

On peut donc conclure que le service Inbox de Google n'est pas une révolution en soi, mais une belle évolution (amélioration et optimisation) de la messagerie traditionnelle.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos