AFP

Un site de rencontre pour infidèles poursuit la Corée

Un site de rencontre pour infidèles poursuit la Corée

Capture Ashley Madison

Un site de rencontre pour personnes infidèles, Ashley Madison, poursuit en justice le gouvernement de la Corée du Sud parce qu'il a bloqué l'accès au site.

La compagnie propriétaire du site, Avid life Media inc., affirme que la Corée du Sud et sa Commission sur les normes de communication enfreignent la Loi sur la concurrence et donnent un avantage inéquitable aux entreprises sud-coréennes.

Ashley Madison, qui est accessible dans 30 pays, est un site pour personnes mariées en quête d'aventures.

En avril, dernier, le site a été lancé en Corée du Sud. Seize jours après le lancement, 50 497 Sud-Coréens s'étaient inscrits. Deux semaines plus tard, www.ashleymadison.com était bloqué par les autorités coréennes «parce que le site contient des informations illégales».

L'adultère est un crime en Corée du Sud. Selon l'entreprise canadienne, le site sert strictement à des fins de communication, ce qui est légal au Canada et en Corée du Sud.

Le site de rencontre revendique plus de 28 millions membres dans le monde.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos