André Boily
Agence QMI

Renforcez votre vie privée sur le Web en évitant les réglages par défaut

Renforcez votre vie privée sur le Web en évitant les réglages par défaut

Trois sections confidentialité à corriger sur les services Yahoo et AOL

André Boily

Les services Internet auxquels nous accédons tous les jours nous font accepter bien des conditions d'utilisation qui ouvre toutes grandes les portes à l'intrusion de votre vie privée, au pistage et aux publicités ciblées. En cause ici, les réglages par défaut qui concernent la confidentialité.

On le sait, la grande Toile carbure aux annonces et produits publicitaires. Plus ces derniers sont efficaces et atteignent leurs cibles, meilleurs sont les revenus. Or, dans la quasi-totalité des services gratuits que nous utilisons - messagerie en ligne, sites professionnels comme LinkedIn, etc. -, nous avons tous sans exception accepté et validé des conditions et politiques d'utilisation très très laxistes en matière de confidentialité. Le plus souvent sans lire le tout et en cliquant tout en bas du long document «J'accepte».

Autrement dit, les réglages de confidentialité par défaut n'ont rien de privé dans les faits. Voici des appareils et des sites qui méritent le détour pour améliorer votre vie privée.

Messageries Yahoo, AOL...

Si vous avez un compte Yahoo ou AOL, lesquels sont la propriété d'Oath.com, tous les paramètres de confidentialités se retrouvent sous un même tableau de bord. Pour y accéder, allez à cette adresse pour les trouver, vous connecter et pour modifier au moins les trois sections suivantes : https://policies.oath.com/ie/fr/oath/privacy/dashboard/index.html

  1. Ciblage d'annonces pour nos produits (Yahoo ou AOL vous pistent à travers leurs sites et services, incluant l'accès illimité aux contenus de vos courriels, pour vous présenter des publicités personnalisées. Basculer le curseur à off vous fera voir des publicités génériques, mais pas moins de pubs cela dit.)
  2. Position exacte (Yahoo ou AOL vous pistent selon votre emplacement. Avec le curseur sur off, ces deux sites utiliseront toujours votre lieu pour des bulletins météo, mais pas pour vous servir des publicités ciblées.)
  3. Oath sur le Web (Yahoo et AOL vous suivent sur le Web afin de vous fournir des «expériences personnalisées» sur d'autres sites avec naturellement des publicités ciblées. Basculé sur off, il y aura autant d'annonces, mais sans ciblage.)

Téléviseurs

Lorsque vous effectuez la configuration de votre nouveau téléviseur qui sera forcément connecté à votre réseau Wi-Fi pour accéder aux chaînes de télé Internet comme Netflix, le fabricant de l'appareil vous demandera d'accepter des «publicités basées sur vos intérêts», «de l'écoute en tout temps pour des services de reconnaissance vocale, etc.

Accepter ces conditions revient à dire que vous consentez à ce que votre téléviseur vous espionne. En réalité, sachez que vous pouvez tout refuser en laissant toutes les cases décochées et cliquer quand même OK en bas sans que cela nuise au bon fonctionnement de votre appareil télé.

Grand ménage à faire sur LinkedIn

Le service LinkedIn n'est pas si gratuit que ça. De fait, vous êtes le «produit» dont le profil est accessible à tous sur n'importe quel moteur de recherche comme Google. Par défaut, vos informations personnelles comme vos prénom et nom de famille, le nombre de connexions, vos messages sur LinkedIn, votre poste actuel et vos antécédents professionnels sont partagées à tout vent sur la grande Toile.

Sur votre compte LinkedIn, il y a plusieurs dizaines de paramètres sur la vie privée et la publicité à régler - en d'autres mots, ayez du temps devant vous pour en faire le tour.

À l'aide de votre navigateur Web préféré, accédez et connectez-vous à votre compte LinkedIn. Cliquez sur votre photo pour choisir dans la section Compte l'élément «Préférences et confidentialité» qui ouvrira une seconde fenêtre ou onglet.

Choisissez l'onglet Confidentialité, puis Modifier votre profil public. À droite de la page, vous pouvez complètement désactiver la «Visibilité publique de votre profil» ou l'ajuster en fonction de vos préférences. Vous serez alors moins visible, mais aussi moins sollicité par des harceleurs et autres gens sans scrupules.

Toujours sous l'onglet Confidentialité > Comment les autres voient votre activité sur LinkedIn > Options des vues de profil, vous pouvez choisir «Mode privé». Par contre, vous perdrez la fonction «Qui a vu votre profil» et votre historique de consultation à moins de passer au compte Premium. Sur LinkedIn, c'est donnant donnant.

Plus bas, à Partager les modifications du profil, LinkedIn diffuse partout chacune de vos modifications professionnelles. Limitez-les en basculant le bouton à Non. Cependant, votre cercle professionnel sur ce réseau ne sera pas prévenu d'une importante mise à jour, comme une promotion par exemple. Cochez ou décochez-la en fonction de ce que vous voulez diffuser. Au moins, vous saurez où et comment le faire.

Pourquoi diable la plateforme LinkedIn diffuse-t-elle à tous votre date d'anniversaire? Retournez à votre page personnelle en cliquant votre photo-icône, puis «Voir votre profil». Cliquez «Voir les coordonnées», ensuite sur le symbole «crayon». Dans la nouvelle fenêtre, cliquez «Anniversaire visible...» pour sélectionner «Vous uniquement».

Comme vous avez pu le voir, nous n'avons touché qu'une partie des paramètres sur LinkedIn. Profitez-en pour passer en revue tous vos paramètres de connexion et de sécurité.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos