André Boily
Canoë

Wi-Fi publics: gardez les intrus à distance avec un VPN

Wi-Fi publics: gardez les intrus à distance avec un VPN

Photo Fotolia

André Boily

Dans les restaurants, les cafés, les bibliothèques, les salles de conférence et même dans plusieurs parcs, des bornes de réseau Wi-Fi sont installées pour faciliter la vie numérique des clients et passants armés de leur téléphone intelligent et ordinateur portatif.

Par contre, ce sont également les endroits de prédilection pour des pirates encore mieux outillés pour infiltrer le contenu de vos appareils.

Je me trouve à Kiev en ce moment, et dans tous les restaurants, je peux connecter mon iPhone 5 au réseau de l'établissement. Et, à chaque fois, je demande au serveur à quel réseau je dois me connecter tout en lui demandant de taper le mot de passe.

Pourquoi? Pour éviter de connecter mon téléphone intelligent à un réseau Wi-Fi pirate ou bidon dont le seul but aura été d'enregistrer des informations personnelles qui auraient pu transiter en sans fil.

Ainsi, avec le réseau Wi-Fi de l'appartement et ceux des commerces, nul besoin d'une connexion cellulaire. Mais avec les réseaux Wi-Fi de ces derniers, mieux vaut être prudent.

Prudence, répétons-le, car souvent les réseaux Wi-Fi publics possèdent des noms à consonance légitime: Starbucks coffee free wifi, Delicatessen Airport WiFi. Et toujours, ces réseaux bidon se mêlent aux vrais réseaux, là où un grand nombre de personnes (et d'appareils) se rassemblent. C'est comme aller à la pêche, c'est toujours plus facile quand il y en a beaucoup.

Pour éviter de passer pour un poisson, ces quelques astuces permettront de soustraire votre mobile aux infiltrations du réseau pirate.

Fermez le partage de fichiers

À la maison ou au bureau, la fonction de partage de fichiers habituellement logée dans les «Préférences système» ou «Panneau de contrôle» est très utile pour échanger des documents entre ordinateurs sous un même réseau sans fil.

Par contre, sous un Wi-Fi public, décochez-la pour fermer cette porte d'entrée.

Utilisez un réseau virtuel privé

Les services de réseau virtuel privé (VPN) se sont démocratisés ces deux dernières années. Faciles d'utilisation et abordables, pourquoi s'en priverait-on? De plus, l'abonnement à un tel service vous offre à la fois deux applications: une pour votre ordinateur portatif et la seconde pour votre téléphone intelligent.

Les services VPN permettent de rendre indéchiffrables les données transmises sur Internet. Ainsi tout ce qui entre et sort de votre appareil est chiffré, donc inviolable. En outre, un service VPN permet de déplacer l'adresse IP de votre appareil dans une autre zone géographique que la vôtre - très pratique pour contourner les contraintes géographiques de plusieurs services en ligne.

Par exemple, d'où je suis (Kiev), le site Autonet ne m'est pas accessible, mais celui de Canoe techno, l'est. Et pourtant, les deux proviennent de la même organisation.

Activez votre coupe-feu

Autre barrière à votre ordinateur portatif, le coupe-feu fonctionne comme celui de votre routeur à domicile ou au bureau: il stoppe les connexions entrantes illégales. La différence entre le coupe-feu de votre routeur et celui de votre ordinateur, c'est que le premier est de type matériel, le second, logiciel.

Mais parce que vous êtes sous un autre réseau sans fil, public, et non pas à domicile, il vaut mieux activer cette barrière dans vos préférences système.

Fermez le Wi-Fi

D'un clic, vous pouvez couper la connexion Wi-Fi de votre appareil, ordinateur ou téléphone intelligent. Qui dit aucune connexion, dit aucune intrusion possible. Votre appareil non connecté devient invisible. De plus vous gagnez en autonomie de batterie!

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos