Bruno Guglielminetti

Bruno Guglielminetti

Bruno suit la techno de près depuis plus de 22 ans, une riche carrière durant laquelle il a occupé les postes de directeur, réalisateur, spécialiste des nouvelles technologies, conseiller, auteur et chroniqueur à Radio-Canada, La Presse puis Le Devoir. Plusieurs prix ont d’ailleurs souligné ses talents de communicateurs.
Canoë

L'ONF relance le court-métrage en ligne

L'ONF relance le court-métrage en ligne

Image tirée du film «Les 18 fugitives» de Amer Shomali et Paul Cowan. Image ONF

Bonne nouvelle, le court-métrage d'ici est de retour en ligne! Et encore une fois grâce à l'ONF.

Les plus vieux se souviendront peut-être du site web «Silence on court». Une initiative démarrée par Radio-Canada, et heureusement reprise par l'ONF pour le plus grand plaisir des amateurs. De 2001 à 2007, l'idée de Michel Coulombe avait fait l'envie des cinéphiles du monde entier.

Ce portail francophone de distribution permettait de voir plus de 2000 courtes œuvres de réalisateurs qui, aujourd'hui, nous proposent sur de plus grands écrans leur travail, leur inspiration. Même le Festival de Cannes lui avait fait une place dans sa programmation.

Et puis en 2007, plus rien, le silence ne court plus. Oh, il y a bien les courts-métrages sur YouTube ou Dailymotion mais il faut les trouver... Et ce n’est pas toujours simple. Et puis arrive cette semaine la nouvelle: «L’ONF lance un nouveau service de vidéo sur demande par abonnement propulsé par Vimeo».

Depuis mardi, il est possible de trouver une section spéciale sur Viméo, intitulée «ONF Courts» et qui propose les plus récents vidéos courts produits par l’ONF.

La première sélection contient 14 films récents, tous acclamés par les publics de festivals. D'ailleurs, cinq de ces documents sont rendus accessibles en ligne pour la toute première fois. Ne les cherchez pas sur l'application de l'ONF...

Pour cette première livraison de films, on peut visionner pour la première fois en ligne Soif de Michèle Cournoyer, Si j’étais le bon Dieu… de Cordell Barker, Autos Portraits de Claude Cloutier et Dans les eaux profondes de Sarah Van den Boom. Les quatre courts-métrages ont été présentés au Festival du film d’animation d’Annecy.

Seul hic au tableau, contrairement à «Silence on court», cette fois il faudra débourser des sous pour visionner ces productions. Bien que certains films soient accessibles pour un visionnement gratuit, question de faire la promotion du cinéma d'ici, les cinéphiles devront s’abonner à la page «ONF Courts» pour 4,99 $ par mois. Avec l'abonnement vient un accès illimité à tous les films.

Chaque court sera également rendu disponible à la carte, en location pour 1,99 $ et en téléchargement pour 3,99 $. Trois nouveaux films viendront s’ajouter toutes les deux semaines.

Voici la bande-annonce de cette nouvelle offre:

Les courts de l'ONF from Office national du film on Vimeo.



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos