Bruno Guglielminetti

Bruno Guglielminetti

Bruno suit la techno de près depuis plus de 22 ans, une riche carrière durant laquelle il a occupé les postes de directeur, réalisateur, spécialiste des nouvelles technologies, conseiller, auteur et chroniqueur à Radio-Canada, La Presse puis Le Devoir. Plusieurs prix ont d’ailleurs souligné ses talents de communicateurs.
Bruno Guglielminetti
Canoë

Une enceinte vaginale pour bébé... vraiment?

Une enceinte vaginale pour bébé... vraiment?

Photo BabyPod

Bruno Guglielminetti

Dernière mise à jour: 07-01-2016 | 14h34

Permettez-moi de commencer cette nouvelle chronique avec un mot pour remercier l'équipe de Canoë Techno pour l'accueil au sein de leur rédaction. C'est un honneur et un privilège que de venir me joindre virtuellement à des gens dont j'apprécie la plume, ou plutôt le clavier, depuis de nombreuses années.

Et puis à vous, évidemment à qui je souhaite une excellente année 2016. Une année pleine de santé et aussi évidemment de techno, si vous la désirez ainsi. Sinon au moins, de produits qui viendront améliorer votre qualité de vie

En cette période de l'année, alors que la grande fête du Consumer Electronics Show bat son plein à Las Vegas, il n'est pas difficile de trouver des sujets de nouveaux produits ou nouvelles tendances annoncés dans les pages des médias spécialisés sur le sujet. Même les médias généralistes, en panne de sujet en ce début d'année, traite allègrement de cette grande foire commerciale. Mais ce n'est pas de là que j'ai trouvé mon inspiration...

Non, c'est de Barcelone que me vient la nouveauté qui soulève plein d'interrogation en moi. Imaginez pouvoir offrir de la musique à un bébé encore au sein de sa mère. Eh bien, c'est exactement ce que propose Babypod, une enceinte que la maman peut insérer elle-même près de son placenta dès la 16e semaine de grossesse. Ensuite, pendant 10 à 20 minutes par jour, lui offrir la musique de son choix à partir de son baladeur ou téléphone intelligent.

On a toujours entendu dire que les bébés appréciaient la musique dans le ventre de leur mère. En fait, les bébés réagissent aux sons qui font partie du quotidien de leur parent. Mais cette fois, en allant déposer un haut-parleur près de son oreille ou ses pieds, selon sa position dans le ventre de sa mère, allons-nous trop loin? Est-ce que cette technologie devient trop invasive pour le développement de l'enfant?

Le produit catalan est encore très nouveau et mis à part des tests effectués par l'Institut Marquès en Espagne, je n'ai pas encore vu de test ou de critique de celui-ci encore. Mais j'avoue que devant une telle initiative, je serais curieux d'entendre l'avis de professionnel de la périnatalité...

Avons-nous ici un nouveau moyen pour créer des Gregory Charles en série ou plutôt, un nouvel outil de torture du fœtus en développement? Si le produit vous intéresse, il est disponible en ligne, au coût de 185 $.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur «J'aime» pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos