Le jeudi 10 juin 2010
12 au 28 février 2010
Aujourd'hui à Vancouver :  14°C à 17°C - Météo détaillée

Actualités

Surf des neiges

François Boivin déçu de sa 12e place

Surf des neiges - François Boivin déçu de sa 12e place
Descente du snowboard cross avec, de gauche à droite, Stefano Pozzolini (Italie), Francois Boivin (Canada), David Speiser, (Allemagne) et Robert Fagan (Canada). -© LA PRESSE CANADIENNE/Darryl Dick
Alain Bergeron
Agence QMI  - 15/02/2010 22h05 

«C’est choquant, c’est sûr. C’était ma seule course en quatre ans où il y avait plus que 100 spectateurs dans les estrades.»

Après deux tentatives, François Boivin devra patienter quatre autres années - s’il poursuit jusqu’à Sotchi - pour espérer enfin accrocher une médaille olympique à son cou. Après sa 10e place à Turin, c’est avec une 12e aux Jeux de Vancouver que le spécialiste du snowboard cross rentrera chez lui à Jonquière.

«Nous sommes souvent perdus en compétition dans des montagnes en Europe, alors qu’aujourd’hui, j’avais la chance de gagner une médaille olympique à des Jeux présentés dans notre propre pays. J’étais super motivé et je me disais ce matin qu’il n’y avait rien pour m’arrêter», a commenté l’athlète de 27 ans.

Erreur stupide

Comme au bureau, il existe des journées où rien ne marche dans ce sport olé! olé! Sa chute en ronde quart-de-finale, alors qu’il menait pourtant la course, n’a fait que fermer les livres sur un 15 février qui se destinait à aller tout croche. À la première de ses deux rondes de qualification, Boivin a dérapé et chuté à l’avant-dernier saut pour terminer...dernier des 34 concurrents. Il ne lui restait plus une grande marge de manoeuvre dans la deuxième, mais a quand même réussi à se qualifier pour le grand spectacle réunissant les 32 meilleurs acteurs.

Mais sa victoire sur ses trois autres poursuivants dans la ronde huitième-de-finale aura été son seul épisode pour construire sa confiance. Après avoir mené la majorité de sa course dans la ronde suivante, il s’est soudainement fait doubler par le Canadien Robert Fagan et l’Allemand David Speiser. Quelques secondes plus tard, il a fait le bonhomme de neige avant de s’attaquer au dernier saut. Ses Jeux venaient de se terminer.

«J’ai fait une erreur stupide dans un atterrissage», s’en voulait encore celui qui avait fait quatrième sur ce même parcours de Cypress Mountain, l’an dernier, lors d’une Coupe du monde.

La bruyante foule de 8000 spectateurs, qui ne faisait pas de distinction entre les quatre Canadiens pour chahuter, pourra aspirer aujourd’hui à davantage que la médaille d’argent de Mike Robertson. Un doublé Maëlle Richer-Dominique Maltais sur le podium féminin?

Vidéos | Sports

Question Olympique







Résultats
 
 

Dernières manchettes olympiques

[an error occurred while processing this directive]

à lire dans Canoë sports

Coupe Stanley
La coupe aux Hawks - JDM
Coupe Stanley
Le miracle des Blackhawks - JDM
Circuit Gilles-Villeneuve
Une chance pour Rosberg - JDM
Circuit Gilles-Villeneuve
Une saison excitante - JDM