Agence QMI
Agence QMI

Tennis Canada: Bianca Vanessa Andreescu joueuse de l'année

Tennis Canada: Bianca Vanessa Andreescu joueuse de l'année

Bianca Vanessa AndreescuPhoto d'archives, Agence QMI

Agence QMI

Bianca Vanessa Andreescu a été sacrée joueuse de l'année par Tennis Canada, mardi, mettant fin à un règne de quatre ans de la Québécoise Eugenie Bouchard.

Cette année, Andreescu a fait le saut chez les professionnelles et est rapidement devenue une étoile montante du circuit féminin. Elle avait tout d'abord conquis deux titres juniors de double de tournois du Grand Chelem, soit aux Internationaux d'Australie et à Roland-Garros, aux côtés de sa compatriote Carson Branstine.

«Je tiens à remercier Tennis Canada de m'honorer ainsi, a commenté Andreescu dans un communiqué. Le fait d'avoir remporté ces trois prix indique que c'était une année de transition pour moi. Honnêtement, la courbe d'apprentissage a été intense et abrupte.»

«Toutefois, lorsque je repense à mes deux titres de Grand Chelem avec Carson, à mes qualifications à Wimbledon, à mon premier quart de finale de la WTA, à mon premier tableau principal de la Coupe Rogers, à une incroyable victoire à la Fed Cup et à mes résultats sur les circuits de la WTA et de l'ITF, je peux dire que je suis très fière de mon année. Je remercie mon équipe d'entraîneurs pour leur soutien et leur travail ardu. Sans eux, ceci serait impossible.»

Une année bien remplie

Andreescu a participé à la Fed Cup pour la première fois, signant une fiche parfaite de six victoires lors des compétitions du Groupe I de la zone des Amériques, ce qui lui a d'ailleurs valu le Prix Heart de la Fed Cup. En avril, elle assurait au Canada sa place au sein du Groupe mondial II pour 2018 grâce à un gain aux dépens de la Kazakhe Yaroslava Shvedova, alors 51e mondiale.

En juillet, la jeune joueuse de 17 ans s'est distinguée en remportant le prix de la WTA pour la plus belle percée du mois à la suite de sa participation à un premier tableau principal de la WTA, à Washington. Elle était alors devenue la première joueuse née dans les années 2000 à prendre la mesure d'une rivale du top 20 en éliminant Kristina Mladenovic (13e) en route vers les quarts de finale. Elle avait également fait ses débuts au Grand Chelem en juillet, à Wimbledon, en plus de décrocher deux titres du circuit Challenger et d'atteindre sa première finale de double de la WTA, à Québec, avec Branstine. En août, elle s'était hissée au 143e rang mondial et elle occupe actuellement le 189e échelon.

Par ailleurs, Gabriela Dabrowski a été choisie joueuse de double de l'année, tandis que Carol Zhao est la joueuse la plus améliorée.

La veille, Denis Shapovalov avait reçu l'honneur chez les hommes. Précédemment, Milos Raonic avait été nommé joueur masculin par excellence six années de suite.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos