Agence QMI

«Genie» a gagné, mais ce ne fut pas facile...

Eugenie Bouchard a atteint, tard jeudi, le deuxième tour au tournoi d'Indian Wells, en Californie, mais elle ne l'a pas eu facile face à une qualifiée.

«Mon adversaire a vraiment bien joué», a déclaré la Québécoise au sujet de la Japonaise Risa Ozaki, 125e mondiale.

«Elle retournait beaucoup de balles et elle m'a fait travailler [pour la victoire]. C'était un premier tour difficile, mais je suis contente d'être rendue au deuxième», a ajouté «Genie», dont l'entrevue sur le terrain a été reprise par le site de la WTA.

Bouchard s'est imposée 2-6, 6-4 et 6-2, mais elle s'est retrouvée à cinq points de la défaite lors de la deuxième manche. Elle a aussi commis 47 fautes directes, contre 31 coups gagnants.

Contre la 21e favorite

La Montréalaise de 22 ans aura un défi encore plus colossal au tour suivant, où l'attend l'Américaine Sloane Stephens, 21e favorite de la compétition. La rencontre devrait avoir lieu samedi.

Stephens, qui est conseillée par Nick Saviano, l'ancien entraîneur de Bouchard, a battu la 42e mondiale deux fois en trois occasions. Leur plus récent face-à-face remonte cependant à l'Omnium de Chine, en 2013.

Cette saison, Bouchard a atteint deux finales, à Hobart, en Australie, et à Kuala Lumpur, en Malaisie. Elle a remporté 14 matchs depuis janvier, soit deux de plus que pour toute son année 2015.

Aussi sur Canoe.ca


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

Eugenie Bouchard

Voir en plein écran
Previous Next

Vidéos

Photos