Agence QMI

«Je me sentais solide!» - Eugenie Bouchard

Pour la deuxième fois en deux semaines, la Québécoise Eugenie Bouchard a amorcé son tournoi du bon pied.

Bouchard s'est qualifiée pour le deuxième tour de l'International de Hobart, en Australie, dans la nuit de dimanche à lundi. Elle a battu l'Américaine Bethanie Mattek-Sands 6-2 et 6-1 en seulement 57 minutes de jeu.

Face à la 64e mondiale, Bouchard, 47e, a mis 65 % de ses premières balles de service en jeu. Elle n'a commis qu'une double faute.

Il s'agit pour Genie d'une première victoire face à l'Américaine, après deux revers.

«C'est génial de la battre, enfin! Elle est une bonne joueuse. Lorsqu'elle montait au filet, je savais qu'elle excelle en double, donc j'essayais de la déjouer», a indiqué la Montréalaise après sa victoire, dont les propos ont été recueillis par le site web de la WTA.

La joueuse originaire de Westmount affrontera la Belge Alison Van Uytvanck, 44e sur l'échiquier de la WTA et huitième favorite, au deuxième tour. Les deux joueuses n'ont jamais croisé le fer.

La rencontre sera la troisième disputée sur le court central dans la nuit de lundi à mardi, heure du Québec.

«Je me sentais solide sur le court. Je voulais constamment que mes pieds soient en mouvement. La balle voyage partout et ç'aurait pu me jouer des tours», a ajouté Bouchard au sujet de sa victoire.

Van Uytvanck a battu l'Allemande Carina Witthoeft, 63e, au tour initial.

La semaine dernière, Bouchard s'est inclinée devant la Hongroise Timea Babos en quarts de finale du tournoi de Shenzhen, en Chine.

La joueuse de 21 ans présente une fiche de trois victoires contre une défaite cette saison.


Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos