Agence QMI

Sylvain Bruneau prône la patience pour Bouchard

Sylvain Bruneau prône la patience pour Bouchard

Eugenie Bouchard. Photo Getty Images AFP

La Québécoise Eugenie Bouchard espère certainement retrouver son rythme en disputant le plus grand nombre de matchs. Elle a d'ailleurs aidé sa cause en amorçant l'année du bon pied, mardi (lundi, heure de l'Est) avec une victoire au premier tour du tournoi de Shenzhen, en Chine.

La tombeuse de la Croate Donna Vekic n'avait pas disputé un match de simple au sein du circuit de la WTA depuis le début octobre.

«Ce n'est pas facile de reprendre l'action après un arrêt de quatre mois, a indiqué l'entraîneur de Tennis Canada, Sylvain Bruneau, à la chaîne TVA Sports. Je pense qu'une victoire ça va lui faire du bien. C'est important de jouer plusieurs matchs pour retrouver ses repères.»

Bouchard a signé son premier gain depuis qu'elle a été victime d'une commotion cérébrale aux Internationaux des États-Unis, en septembre dernier.

Motivation

La 49e raquette mondiale a choisi le tournoi de Shenzhen et non celui de Sydney comme préparation aux Internationaux d'Australie.

Comme l'entraîneur de l'équipe canadienne de la Coupe Fed le précise, ce choix a été pris «dans l'optique de jouer davantage de matchs». Contrairement à Sydney, il y a beaucoup moins de têtes d'affiche présente en Chine.

Bouchard affrontera d'ailleurs l'Américaine Nicole Gibbs, 109e mondiale et issue des qualifications, au prochain tour.

«Elle est extrêmement motivée. Elle veut connaître une bonne année, a souligné Bruneau. Il faut être patient dans son cas en raison de sa commotion cérébrale.

«Chose certaine, elle sera à 100% dans son sport. Oui, elle a baissé au classement, mais ça fait partie du jeu.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos