Bouchard a tenu tête à Errani

Tennis

Eugenie Bouchard Photo AFP PHOTO/ Yuri CORTEZ

Dernière mise à jour: 27-02-2013 | 23h09

Eugenie Bouchard avait la lourde tâche d'affronter Sara Errani, championne en titre et première favorite de l'Open du Mexique TELCEL, mercredi, au deuxième tour du tournoi de la WTA disputé à Acapulco.

Si la Québécoise a donné du fil à retordre à son opposante, la logique a été respectée dans ce match, remporté en deux manches de 7-6(4) et 6-2 par l'Italienne.

« C'est une adversaire redoutable et la terre battue est sa meilleure surface. C'est une joueuse intelligente et très complète. Elle est efficace en fond de terrain et a de très bonnes mains au filet. Elle sait être agressive au bon moment et parfois, ça surprend un peu, a expliqué Bouchard au sujet de son adversaire. J'ai mis un peu de temps à m'ajuster à son jeu puisqu'elle met beaucoup d'effet dans sa balle. Mais je m'attendais à ça et je crois avoir bien géré la situation au premier set. »

En effet, dès ses premières foulées sur le court central, Bouchard, 130e joueuse mondiale, n'a pas semblé intimidée par Errani. En première manche, l'athlète de 19 ans de Westmount s'est même permis de prendre une avance de 4-2 sur Errani.

L'Italienne s'est empressée de récupérer un bris de service pour niveler les chances. Bien que très efficaces en première balle, les deux joueuses se sont échangé six bris de service au cours de la première manche.

Errani a attaqué le bris d'égalité avec plus de conviction que sa jeune adversaire, se forgeant rapidement une avance de 5-0. Malgré la combativité de Bouchard, qui s'est rapprochée à 6-4, Errani n'a pas perdu de temps pour clore la manche.

« Mon niveau de jeu a baissé à la fin du premier set. Elle a tout simplement été plus solide que moi. J'ai fait de mauvaises fautes directes au bris d'égalité. J'ai retrouvé mon jeu à la fin, mais c'était un peu trop tard », a précisé Bouchard.
Au début de la deuxième manche, elle a continué de bien rivaliser avec son adversaire. Mais l'expérience de l'Italienne de 25 ans, finaliste à Roland-Garros en 2012, a finalement eu raison de la Québécoise.

« Je peux certainement tirer des leçons de ce match, a dit Bouchard. Je peux très bien jouer à certains moments, mais je dois apprendre à maintenir mon niveau de jeu tout au long d'un match. Pendant deux ou même trois heures s'il le faut. Mais je suis contente de ma progression. Je crois avoir disputé de bons matchs ici cette semaine. »

Il s'agissait de la cinquième rencontre de Bouchard à Acapulco. Après avoir gagné ses trois affrontements en qualifications, elle avait défait la Tchèque Eva Birnerova (138e) au premier tour du tableau principal.

Bouchard prendra maintenant la direction d'Indian Wells, en Californie, pour disputer l'Open BNP Paribas, un tournoi présenté conjointement par la WTA et l'ATP.



Vidéos

Photos