Federer trop fort pour Raonic

Dernière mise à jour: 21-01-2013 | 08h57

MELBOURNE, Australie - Le Canadien Milos Raonic a vu son parcours s'arrêter au quatrième tour des Internationaux d'Australie, lundi.

La 13e tête de série de la compétition n'a pas fait le poids devant le deuxième joueur mondial, le Suisse Roger Federer. L'Ontarien s'est incliné en trois manches de 6-4, 7-6 (4) et 6-2.

Le Suisse a tout simplement été dominant tout au long de la rencontre, ne laissant que des miettes à Raonic. Bien que le représentant unifolié eut réussi plus de coups gagnants (37 contre 34), Federer a limité son nombre de fautes directes à 12 contre 41 pour le géant canadien de 6 pieds 5 pouces.

Au service, Raonic n'a pas connu une mauvaise soirée avec 19 as tout en réussissant 67 % de ses premières remises en jeu. Le problème est que Federer a été intraitable avec 14 as contre une seule double faute. Il a également remporté 90 % des points lorsque sa première balle de service était en jeu; un pourcentage fort impressionnant.

«Je devais me concentrer sur mon propre service avec de tenter de retourner celui de Milos, a indiqué en conférence de presse d'après-match celui qui a triomphé 17 fois lors d'un tournoi majeur. Au fur et à mesure que le match avançait, je commençais à me sentir mieux.»Pourtant, Raonic ne savait pas une heure avant le match s'il allait être en mesure de disputer la victoire au Suisse en raison d'une inflammation du métatarsien du pied gauche. Il a passé un examen d'imagerie par résonance magnétique (IRM) puis s'est fait anesthésier localement et a finalement reçu le feu vert des médecins, selon ESPN.

«Je savais que mes chances étaient basses, mais qui sait ce qui aurait pu se produire, a déclaré le Canadien après son match. Tu dois te présenter sur le terrain et essayer de gagner. Tu dois tenter de saisir ta chance, sachant qu'en cas de victoire aujourd'hui (lundi), j'aurais eu deux jours de repos. Tu ne dois pas tenir ce genre de tournois pour acquis. Je sais que j'en jouerai beaucoup d'autres. Mais chacun d'entre eux est important, comme si c'était le dernier.»

Malgré sa défaite, Raonic quitte le tournoi en tête dans la catégorie des as (90) et dans celui du service le plus rapide (233 km/h).

Il s'agissait d'une troisième présence au quatrième tour d'un tournoi du Grand Chelem pour Raonic. Le Canadien n'a toutefois jamais pu atteindre les quarts de finale d'une compétition majeure. En 2011, il avait baissé pavillon face à l'Espagnol David Ferrer, en Australie, et en 2012, c'était au tour du Britannique Andy Murray de l'éliminer de la compétition, à New York.

Pour Federer, il s'agit d'une 35e présence consécutive lors des quarts de finale d'une épreuve du Grand Chelem. Il affrontera le Français Jo-Wilfried Tsonga, huitième au classement de l'ATP, au prochain tour.

Zhao s'incline au deuxième tour

Chez les juniors, la Canadienne Carol Zhao, sixième tête de série, s'est inclinée en deux manches de 6-3 et 6-1 face à la Française Fiona Ferro au deuxième tour. Préalablement, sa compatriote Erin Routliffe, 14e tête de série, avait baissé pavillon au premier tour. Toutefois, les deux représentantes unifoliées ont toutes les deux atteint le deuxième tour en double. Zhao et sa partenaire croate Ana Konjuh sont les premières favorites de l'épreuve alors que Routliffe et sa coéquipière allemande Antonia Lottner, les deuxièmes.

De leur côté, les Canadiens Hugo Di Feo et Brayden Schnur ont remporté leur duel de premier tour en double. Di Feo est toujours de la compétition en simple alors que Schnur s'est incliné au premier tour.



Vidéos

Photos