C'est l'égalité

Tennis

David Ferrer Photo David W Cerny / Reuters

Dernière mise à jour: 16-11-2012 | 20h24

PRAGUE- La République Tchèque et l'Espagne sont à égalité 1 à 1 après la première journée de la finale de la Coupe Davis de tennis grâce à la victoire de Tomas Berdych face à Nicolas Almagro en cinq manches 6-3, 3-6, 6-3, 6-7 (5/7), 6-3, vendredi soir à Prague.

Lors du premier simple, David Ferrer, N.5 mondial, avait donné le premier point à l'Espagne, détentrice du «Saladier d'argent», en battant Radek Stepanek, N.37, 6-3, 6-4, 6-4.

Mais Berdych a fini par tenir son rôle de leader tchèque, au prix d'un match marathon de presque quatre heures, achevé peu avant minuit, avec un même scénario pour les trois premiers sets: un seul service perdu par l'un ou l'autre joueur s'avérant décisif.

Bien soutenu par des milliers de supporteurs en bleu-rouge-blanc, le finaliste de Wimbledon 2010 a d'abord remporté la première manche, profitant de l'unique moment de faiblesse de l'Espagnol, trahi alors par son premier service. Mais Almagro a fait preuve d'une sérénité admirable en décrochant la deuxième manche, grâce notamment à un jeu de fond de court et des retours de service impeccables.

Le quatrième set s'est avéré le plus disputé de la partie, Berdych, qui menait pourtant 3-1, a cédé au jeu décisif sous les coups de son adversaire. Mais le Tchèque s'est battu de manière admirable dans la dernière manche pour remettre son pays à égalité.

Le double samedi s'annonce donc d'une importance capitale pour l'issue de la finale.

La chaîne TVA Sports diffusera tous les matchs de ce duel jusqu'à dimanche. La compétition sera présentée à partir de 8 h samedi et de 7 h dimanche.


Vidéos

Photos