Nancy Audet
Agence QMI

Un bel héritage pour la future génération

Un bel héritage pour la future génération

Patrice BernierPhoto Ben Pelosse

Nancy Audet

MONTRÉAL - Dans trois jours, Patrice Bernier disputera son dernier match dans l'uniforme de l'Impact de Montréal.

Le joueur qui évolue pour le Bleu-Blanc-Noir depuis six ans aura marqué la jeune histoire de la concession montréalaise. Il laissera aussi un bel héritage pour la future génération de joueurs québécois.

En 2012, Patrice Bernier est devenu le premier Québécois à se joindre à l'Impact alors que l'équipe fait son entrée dans la Major League Soccer (MLS). Le joueur revenait à la maison avec un solide bagage acquis en Europe où il a évolué durant neuf saisons.

«C'est un très gros héritage, a souligné le vice-président exécutif, Richard Legendre. Il a été le visage de l'Impact depuis 2012. Je me souviens quand on a annoncé son arrivée. C'était un énorme cadeau qu'on fait aux gens du Québec parce qu'à l'époque il oeuvrait sur la scène internationale.»

«Ça voulait dire que la MLS est à ce point important pour que le meilleur Québécois revienne ici à Montréal.»

Un modèle et un meneur: ces deux mots reviennent constamment quand on parle à ses coéquipiers des dernières années.

«C'est le gars qui va toujours avoir la flamme sur le terrain et à l'extérieur et c'est le gars qui va rassembler tout le monde. Pour moi, il va me léguer l'esprit d'équipe et cette énergie, ainsi que la fierté de représenter Montréal», a confié le gardien québécois, Maxime Crépeau.

Hassoun Camara a été le chambreur de Bernier au cours des dernières saisons. Il a d'autant plus été impressionné par le joueur que par l'homme qu'il a côtoyé.

«Patrice, c'est quelqu'un d'important et qui par son éducation et son esprit et l'homme qu'il est en dehors du foot a marqué les esprits.

«Il a permis à la jeune génération de pouvoir s'inspirer de lui et de montrer que le soccer grandit à Montréal à côté des Canadiens (Montréal). Le travail qu'il a accompli est formidable et il pourra être fier de lui quand il raccrochera ses crampons», a laissé entendre Camara.

Ce n'est pas pour rien que Bernier a été nommé capitaine de l'Impact de 2014. Le numéro 8 était un exemple tant sur le terrain qu'à l'extérieur.

Le capitaine de l'Impact occupe aussi une grande place dans le coeur des amateurs de soccer d'ici. On peut s'attendre à ce que la foule lui démontre toute son affection lors de son dernier match à Montréal dimanche.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos