Dave Lévesque
Agence QMI

L'Impact investit dans le Stade Saputo

L'Impact investit dans le Stade Saputo

Photo Archives / Agence QMI

Dave Lévesque

MONTRÉAL - À quelques jours du premier match de l'Impact de Montréal au Stade Saputo cette saison, les médias ont eu droit à une visite des lieux afin de constater les nouvelles améliorations apportées au cours des derniers mois.

L'équipe a injecté 3 millions $ afin d'améliorer l'expérience client pour faire en sorte qu'elle réponde aux nouveaux standards de la Major League Soccer (MLS).

«On se rend compte que la compétition a considérablement augmenté dans la Ligue depuis cinq ans», a expliqué Richard Legendre, vice-président exécutif, Développement stratégique et Communications.

«Les stades qui se sont construits depuis 2012 et qui vont être construits font en sorte que tout le monde se relance en termes de qualité des installations.»

Les travaux étaient encore en cours, lundi, mais on nous assure qu'ils seront terminés pour le match de samedi.

Faire mieux

Le Stade Saputo est chaleureux, mais M. Legendre estime qu'on peut en faire plus.

«Oui on a un bon stade, mais il faut continuer de faire mieux, insiste-t-il. Si on veut continuer à avoir du succès comme entreprise, il faut continuer d'améliorer l'expérience client.»

Cela dit, les partisans sont satisfaits de la façon dont leur club les accueille.

«Les gens aiment le stade. Dans les sondages, on "score" bien en comparaison des sondages faits ailleurs dans la Ligue.»

Améliorations

On a donc décidé d'apporter de nombreuses améliorations, notamment à l'aménagement des coursives sous les gradins. «Les concessions ont été aménagées sous les gradins dans un espace inutilisé. Ça va grandement améliorer la circulation», a expliqué Legendre.

«Le bol intérieur du stade est de très haut niveau, l'image est à la hauteur de la marque de l'Impact», a ajouté André Côté, vice-président aux revenus.

«Au niveau des coursives du bas, il manquait un peu d'amour, alors on a mis de l'ordre là-dedans.»

Meilleure circulation

En aménageant les concessions sous la partie la plus basse des gradins et en utilisant la portion centrale pour la mise en valeur des partenaires, on se retrouve avec deux axes de circulation plus larges et plus fluides.

On ajoute également deux écrans géants de 12 pi x 7 pi à chaque bout de la coursive sud, en plus de 44 télévisions pour permettre aux spectateurs de suivre le match en direct lorsqu'ils ne sont pas à leur siège.

Sièges prestige

À la recherche de nouveaux revenus, l'Impact a également installé une quarantaine de sièges de prestige au bord du terrain, du côté sud.

Ce nombre pourra grimper à 150 selon la demande. Tous ces sièges seront vendus en abonnement de saison.

«Les billets Prestige sont en grande demande, alors on répond à cette demande», a expliqué André Côté.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos