Dave Lévesque
Agence QMI

L'Impact ne veut pas tomber dans l'excès de confiance

L'Impact ne veut pas tomber dans l'excès de confiance

Dominic Oduro et l'Impact accueilleront les Red Bulls cet après-midi.Photo Anne-Marie Sorvin-USA Today Sports / Reuters

Dave Lévesque

MONTRÉAL - Pendant que Didier Drogba célébrait son 38e anniversaire de naissance à Sacramento, en Californie, vendredi, ses coéquipiers de l'Impact de Montréal s'entraînaient une dernière fois avant de recevoir les Red Bulls de New York dans le match d'ouverture locale, au Stade olympique, samedi après-midi.

Les Montréalais abordent cette rencontre dans la foulée d'une victoire surprise de 3-2 contre les Whitecaps, à Vancouver, dimanche dernier.

Quelques heures plus tôt, les Taureaux de Jesse Marsch avaient baissé pavillon, chez eux, 2-0 face à Sebastian Giovinco et le Toronto FC.

«Ils se relèvent d'une défaite alors ils vont évidemment être affamés, a souligné Evan Bush. Nous ne devons pas être complaisants et nous contenter de notre victoire de la semaine dernière.»

Sous pression

Les Red Bulls aiment appliquer beaucoup de pression en territoire adverse et Jesse Marsch a souligné en début de saison qu'il voulait que cette pression soit accrue cette année.

«C'est leur style de jeu, mais je peux vous dire que s'ils veulent presser haut, je vais m'en délecter et j'aurai la chance de me placer derrière leurs défenseurs», a assuré Dominic Oduro.

Le Ghanéen, qui sera une fois de plus attaquant de pointe, compte profiter de sa vitesse pour profiter des largesses des visiteurs.

L'homme au mohawk arborera par ailleurs de nouvelles couleurs capillaires puisqu'il devait aller se faire teindre la crête après l'entraînement, vendredi.

Développer le jeu

Harry Shipp, qui disputera un premier match dans l'uniforme de l'Impact à Montréal, croit savoir comment répondre à la pression.

«Nous devons trouver une façon de développer le jeu à partir de l'arrière vers le milieu de terrain plutôt que les défenseurs balancent le ballon vers Dominic.

«Si on peut battre leur première ligne de pression, nous aurons une meilleure chance de marquer.»

Meilleure équipe

Les joueurs de l'Impact sont loin de prendre les Taureaux à la légère.

«Les Red Bulls ont la meilleure équipe de la ligue», a insisté Marco Donadel qui demeure un cas incertain et qui risque d'être le seul changement de Biello.

«Ils jouent bien tous les matchs, ils travaillent très fort. Ils ont perdu leur premier match, alors ils vont vouloir prendre des points ici.»

Ballons arrêtés

Mauro Biello a mis l'accent sur les ballons arrêtés cette semaine puisque les buts accordés aux Caps, la semaine dernière, ont été marqués sur un coup franc et un coup de pied de coin.
Lors de la rencontre à Vancouver, il était évident que les joueurs de l'Impact concédaient quelques pouces à leurs adversaires.

«Si on est désavantagé au niveau de la taille, il faut trouver l'équilibre en gênant l'adversaire physiquement sans commettre de faute», a signalé l'entraîneur-chef.

En bref

Outre Donadel, qui représente un cas incertain, Patrice Bernier, Cameron Porter et Didier Drogba seront absents. Johan Venegas est rétabli de sa blessure à la cheville.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos