Mylène Richard
Agence QMI

Un peu d'action pour Didier Drogba

Didier Drogba dans l'uniforme de l'Impact

Voir en plein écran
Previous Next

Mylène Richard

Dernière mise à jour: 25-02-2016 | 17h55

MONTRÉAL - L'attente est enfin terminée. Un peu plus d'une semaine après son arrivée au camp d'entraînement de l'Impact de Montréal, Didier Drogba devrait enfin fouler le terrain au dernier match préparatoire de l'équipe, samedi, en Floride.

L'attaquant-étoile devrait affronter les Rowdies de Tampa Bay, de la North American Soccer League.

«On m'a dit qu'il jouera samedi, au moins quelques minutes», a affirmé le président de l'Impact, Joey Saputo, jeudi, après avoir annoncé un appui financier de la Ville de Montréal afin de rénover l'ancienne caserne Letourneux, qui deviendra le centre d'entraînement du onze montréalais et de son académie.

Après avoir été au cœur de rumeurs l'envoyant à la retraite pour se joindre au personnel du club de Chelsea, Drogba s'est présenté à la seconde partie du camp de l'Impact.

L'Ivoirien de 37 ans, dont le contrat se terminera à la fin de la saison 2016, n'a pas encore pris part à une rencontre hors-concours, lui qui s'est entraîné plus tôt en solitaire au Qatar.

«Ça ne m'inquiète pas qu'il n'ait pas encore joué, parce que nous savons tous le genre de joueur qu'il est», a mentionné Saputo.

«Jusqu'à présent, il a fait preuve de professionnalisme, du moins, à l'interne. [...] Le personnel d'instructeurs ne m'a rien rapporté de négatif.»

Relation avec les médias

À son retour, Drogba a joué au chat et à la souris avec les médias québécois, ne s'entretenant avec eux que pendant 90 secondes.

«Je ne peux pas dire que j'étais d'accord avec la façon dont il a agi avec les journalistes, a admis Saputo. Nous tentons de travailler ensemble sur cet aspect. À sa place, ce n'est pas de cette manière que j'aurais géré la situation.»

«Je lui ai demandé d'être patient et de se concentrer sur ce qu'il avait à faire. J'ai aussi demandé aux médias d'être patients, car ce sera un long été.»

Surface synthétique

Drogba a souvent manifesté son mécontentement d'évoluer sur un gazon artificiel. Sa présence pour le premier rendez-vous du calendrier régulier au BC Place de Vancouver, contre les Whitecaps, est donc incertaine, tout comme pour le match d'ouverture à Montréal, le samedi 12 mars au Stade olympique, face aux Red Bulls de New York.

«Il est trop tôt, a tenu à préciser le vice-président exécutif, Richard Legendre. Il n'a pas encore vu la surface et ne s'est pas entraîné dessus.»

Plus de 20 000 billets ont été vendus en vue de la partie contre New York, champion de la dernière saison régulière en Major League Soccer. L'objectif est toujours d'au moins 30 000.

«Il ne reste que 16 jours. Les gens ne réalisent pas que le soccer va se jouer à Montréal le 12 mars», a ajouté Legendre.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos