Sportcom
Agence QMI

Sinclair marque à nouveau l'histoire, Bélanger s'illustre

Sinclair marque à nouveau l'histoire, Bélanger s'illustre

Christine Sinclair.Photo Scott Halleran/Getty Images/AFP

Sportcom

Dernière mise à jour: 14-02-2016 | 21h13

Christine Sinclair a marqué dimanche son 159e but en carrière et se retrouve maintenant seule au deuxième échelon des meilleures buteuses de tous les temps.

La capitaine de la formation canadienne a réussi l'exploit dans une écrasante victoire de 6-0 contre l'équipe trinidadienne à sa deuxième sortie au tournoi de qualifications olympiques de la CONCACAF à Houston, au Texas.

Sinclair a fait son entrée à la 61e minute de jeu et a fait bouger les cordages deux minutes plus tard, pour porter l'avance des siennes à 3-0. À égalité avec l'Américaine Mia Hamm depuis décembre, la Britanno-Colombienne est désormais l'unique détentrice du deuxième rang des meilleures marqueuses de l'histoire du soccer féminin, derrière la nouvelle retraitée Abby Wambach (184 buts), aussi des États-Unis.

«C'est un moment de grande émotion. Quand j'étais jeune, notre icône, c'était Mia Hamm. Maintenant, nous avons la chance d'avoir une icône canadienne, qui a accompli des choses similaires», a affirmé Josée Bélanger, elle-même au cœur de l'action dimanche soir en plaçant fréquemment le ballon pour ses partenaires dans la zone dangereuse.

À l'origine de trois buts

L'athlète originaire de Coaticook a obtenu trois mentions d'aide, en plus de réussir 31 des 40 passes qu'elle a tentées. «C'était un match où nous étions opportunistes devant le but», a précisé avec humilité la joueuse de 29 ans.

«Ce qui est intéressant en tant qu'arrière droite, c'est que je peux contribuer au niveau offensif en faisant notamment des courses en profondeur à partir de la ligne de côté, a poursuivi Bélanger. J'aime beaucoup ce rôle, ça me permet d'avoir le meilleur des deux mondes: un rôle défensif, où je m'assure de garder le pointage à zéro, mais aussi de pouvoir contribuer aux actions offensives.»

«Dans les derniers mois, j'ai pris beaucoup de confiance à cette position et dans mon jeu de pied», a ajouté l'une des trois Québécoises de la formation avec Gabrielle Carle et Rhian Wilkinson.

Diana Matheson, Melissa Tancredi, Kadeisha Buchanan, Jessie Fleming et Janine Beckie ont également touché la cible.

Huit gains, huit blanchissages

Les Canadiennes, 11es sur l'échiquier international, n'ont toujours pas accordé de but à Trinité-et-Tobago, classé 48e, elles qui en étaient à un huitième affrontement.

Victorieuses 5-0 contre les Guyanaises jeudi, les joueuses de l'unifolié ont maintenant six points au sommet du groupe B. Assurées de participer aux demi-finales vendredi, elles se rapprochent donc de l'objectif ultime, l'obtention d'un des deux laissez-passer olympiques remis aux finalistes.

Les Canadiennes affronteront les Guatémaltèques, 76es au monde, à leur troisième et dernière rencontre du tournoi à la ronde mardi, puis auront rendez-vous en demi-finale avec les gagnantes du duel de lundi entre les Mexicaines, 26es, et les Costaricaines, 34es. La finale aura lieu dimanche prochain.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos