Dave Lévesque
Agence QMI

L'Impact fait l'acquisition de Harry Shipp

Dave Lévesque

MONTRÉAL - Pendant que l'Impact a affronté le FC Montréal au Stade olympique samedi matin, il a aussi fait l'acquisition du milieu de terrain Harry Shipp.

Le Bleu-Blanc-Noir a obtenu l'athlète de 24 ans du Fire de Chicago en retour de sommes d'allocation générale et spécifique qui n'ont pas été précisées.

À ses deux premières saisons avec le Fire, Shipp a participé à 66 matchs, amassant
10 buts et 14 aides.

«Quand tu as la chance d'acquérir un jeune joueur américain comme lui, il faut sauter dessus», a insisté le directeur technique Adam Braz.

Numéro 10

Shipp, qui a essentiellement joué comme ailier à Chicago, se perçoit surtout comme un milieu axial.

«C'est un jeune qui a été formé comme un numéro 10, alors il a des qualités pour ce poste», a reconnu Mauro Biello.

Mais l'entraîneur-chef ne veut pas fermer la porte à une utilisation sur les ailes.

«C'est un plus qu'on puisse l'utiliser à plus d'une position», a-t-il dit au sujet de celui qui rejoindra l'équipe à St. Petersburg la semaine prochaine.

Déstabiliser

Biello estime que Shipp a un style de jeu qui se marie bien avec ce qu'il veut implanter. «Il aime jouer au ballon et il a un style qui va avec ce qu'on cherche à faire. Il est calme et il peut déséquilibrer avec une passe.»

L'arrivée de Shipp n'occasionne pas de surplus de personnel au sein de l'effectif.

Mais avec l'abondance de milieux de terrain au camp, il ne serait pas étonnant que certains d'entre eux soient menacés.

C'est notamment le cas d'Eric Alexander et de Johan Venegas, qui ne cassent rien jusqu'à présent.

L'Impact prendra la direction de St. Petersburg lundi pour entamer la dernière portion de son camp d'entraînement.


Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos