Avec AFP
Agence QMI

Lionel Messi n'ira pas aux Jeux de Rio

Lionel Messi n'ira pas aux Jeux de Rio

Lionel Messi.Photo Fred Dufour / AFP / Archives

Avec AFP

Dernière mise à jour: 01-02-2016 | 23h23

Une seule médaille d'or olympique semble suffire à Lionel Messi. La grande vedette de soccer aurait décidé qu'il ne représentera pas l'Argentine aux Jeux olympiques de Rio, cet été.

C'est ce que l'entraîneur-chef de l'équipe nationale a dit à Reuters, lundi.

Messi sera capitaine de l'Argentine à la Copa America. Le tournoi centenaire, disputé aux États-Unis au mois de juin, prolongera ce qui est déjà une longue saison pour l'attaquant étoile du FC Barcelone.

Les Olympiques sont réservés aux joueurs de moins de 23 ans, mais chaque nation peut avoir jusqu'à trois athlètes plus âgés. En 2008, aux Jeux de Pékin, Messi a aidé son pays à remporter la deuxième médaille d'or en soccer de son histoire.

***

Le passeport de Messi envoie un policier en prison

Un tribunal de Dubaï a condamné lundi à un mois de prison un policier qui avait posté des images du passeport du joueur de soccer argentin Lionel Messi sur les réseaux sociaux, ont rapporté des médias locaux.

Selon les versions en ligne des quotidiens «Gulf News» et «Khaleej Times», l'agent, identifié seulement par ses initiales J.J., a été condamné pour avoir «violé la vie privée» de Messi et «abusé du système de télécommunications».

Le policier émirati - un sergent de 26 ans travaillant à l'aéroport international de Dubaï - avait plaidé coupable et admis qu'il avait eu tort de poster, par le biais de son téléphone intelligent, les informations du passeport de Messi sur les réseaux sociaux.

L'incident s'était produit le 27 décembre lorsque le célèbre attaquant du FC Barcelone venait d'arriver aux Émirats arabes unis pour recevoir un prix dans le cadre de la septième présentation des «Globe Soccer Awards».

Le policier voulait initialement prendre un «selfie» avec Messi, mais comme celui-ci était fatigué après un long voyage, cela n'avait pas été possible et il s'était alors emparé du passeport du joueur. Il avait pris des images du document avant de les diffuser sur Snapchat.

Le policier, qui risquait jusqu'à six mois de prison, a affirmé n'avoir jamais eu l'intention de violer la vie privée de Messi.

- Avec AFP

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos