AFP

Triplé pour Messi

Ligue des champions - Triplé pour Messi

Lionel MessiPhoto AFP

MADRID - Grâce un triplé de Lionel Messi, le FC Barcelone a surclassé l'Ajax Amsterdam (4-0) mercredi au Camp Nou pour la première journée de la Ligue des champions, repartant du bon pied après son humiliation contre le Bayern Munich en demi-finale de l'édition 2012-2013.

Auteur de ses 60e, 61e et 62e buts en 80 matches dans cette compétition, le quadruple Ballon d'Or argentin a inscrit un coup franc imparable (22e minute), conclu un contre (55e) et marqué de 20 mètres (75e). Gerard Piqué a lui placé une tête (68e) sur un joli centre du Brésilien Neymar, qui découvrait la Ligue des champions.

Le club blaugrana, présent en demi-finale depuis 2008 et vainqueur final en 2009 et 2011, entame du mieux possible une épreuve qui lui a plutôt souri ces dernières années, malgré la désillusion vécue face au Bayern la saison dernière (7-0 sur l'ensemble des deux matches).

Ce large succès à domicile lui permet de prendre la tête du groupe H avant d'aller affronter le Celtic Glasgow le 1er octobre.

«L'important était de commencer par une victoire, surtout à domicile», a réagi Lionel Messi au micro de Canal+ Espagne.

«C'a été difficile en première période parce qu'ils jouaient, ils nous manoeuvraient bien et ils partaient de derrière, mais je crois que dans l'ensemble ç'a été un grand match.»

Pour la première rencontre officielle entre Ajax et Barça, les Catalans ont contourné une défense compacte en ouvrant le score un coup franc de Messi, qui frappé l'intérieur du poteau avant d'entrer (22e).

L'Argentin a ensuite conclu un contre d'une frappe au ras du poteau, puis marqué d'un tir à l'entrée de la surface. Ces trois buts lui permettent de revenir à neuf longueurs de l'ancien attaquant du Real Madrid Raul (71), actuel meilleur buteur de la Ligue des champions.

De son côté, l'Ajax n'a jamais vraiment fait le poids et le gardien catalan Victor Valdes a sorti un penalty tiré par Kolbeinn Sigthorsson (77e).

Le néo-Barcelonais Neymar, très actif, n'a pas pu inscrire son premier but en match officiel au Camp Nou et s'est contenté d'une passe décisive pour Piqué, puis est sorti à la 72e.

D'un point de vue plus personnel, ce succès mettra sans doute du baume au coeur de l'entraîneur barcelonais Gerardo Martino (50 ans), dont le père est décédé cette semaine en Argentine.

«C'était un match spécial, c'est vraiment triste ce qui lui arrive, ce qu'il vit, mais nous lui transmettons beaucoup de force», a dit Messi.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos