Lionel Messi se «sent bien»

Soccer

Lionel Messi Photo Lluis Gene / AFP

L'Argentin Lionel Messi, attaquant vedette du FC Barcelone, a calmé les inquiétudes jeudi, assurant qu'il se sentait «bien» malgré la contusion au genou gauche qui l'a contraint à sortir sur une civière mercredi soir lors du match de Ligue des champions contre Benfica (0-0).

«Je me sens bien, par chance ce n'était qu'un coup», a-t-il déclaré jeudi, tout en refusant de dire s'il pourra jouer avec le Barça ce week-end au Betis Séville dans le cadre du championnat d'Espagne: «Je ne sais pas si je jouerai dimanche, tout dépend de la façon dont cela évolue».

Messi était de retour à l'entraînement dès jeudi, mais il est resté à l'écart du groupe, se cantonnant à la salle de musculation.

«Sur la civière, j'ai pensé au pire, à la douleur qui me tenaillait, à être privé de terrain pendant longtemps, a-t-il expliqué, reconnaissant qu'«il y a toujours un risque de blessure quand tu entres sur le terrain».

«Une fois au vestiaire, quand les médecins m'ont examiné, ont pratiqué des tests et ont écarté l'hypothèse d'une blessure grave, j'ai été beaucoup plus tranquille», a-t-il ajouté.

«Sincèrement, j'ai pensé que c'était la dernière balle que je toucherais avant longtemps», a ajouté l'Argentin, expliquant pourquoi il avait quand même tiré, avant de tomber, mercredi soir, après ce dribble sur lequel il avait été touché: «Malgré la douleur, j'ai essayé de frapper, (...) en réalité, j'ai pensé au pire, mais je voyais le ballon là, et j'ai voulu le jouer».

Le record de Müller n'est pas une obsession

Jeudi le quotidien catalan «Sport» croyait savoir que Messi «ne reviendra pas à l'entraînement avec ses coéquipiers avant samedi»: «Le corps médical du Barça ne veut pas courir de risques et a préféré que l'Argentin récupère totalement de sa contusion», a ajouté «Sport» sur sa page internet.

«Avec ou sans moi, l'équipe continuerait de la même façon. Il reste assez de joueurs», a assuré Messi, selon qui le Barça ne souffrirait pas trop si son absence devait se prolonger.

Messi était seulement entré à la 58e minute mercredi, avec notamment pour objectif de battre le record de 85 buts marqués en une année de l'Allemand Gerd Müller, qui date de 1972. Il était sorti 27 minutes plus tard, après un duel perdu avec Artur Moraes, le gardien de Benfica.

Sur ce point, Messi a assuré que l'envie de battre ce record n'avait pas influé sur son jeu: «Le record de Müller n'est pas une obsession pour moi, mais ce serait bien, parce qu'il dure depuis longtemps», a-t-il toutefois concédé.


Vidéos

Photos