Ariane Lavigne remporte le bronze à Sotchi

Surf

Ariane Lavigne Photo Natalia Kolesnikova / AFP


Alexandre Parent

La Québécoise Ariane Lavigne a remporté la médaille de bronze de l'épreuve de slalom géant en parallèle de la Coupe de monde de surf des neiges de Sotchi, en Russie, jeudi.

«Je ne m'y attendais vraiment pas, a indiqué d'emblée Lavigne à l'Agence QMI. C'était la première fois que je me qualifiais (pour une phase finale) et j'avais le sentiment que tout allait bien. Alors, j'ai ouvert la machine.»

En plus de sa première qualification, il s'agit bien évidemment d'un premier podium pour l'athlète de 28 ans lors d'une épreuve de la Coupe du monde de surf des neiges. Son meilleur résultat avait été une 18e place acquise lors des compétitions de Carezza (Italie) en décembre 2012, d'Arosa (Suisse) et de Valmalenco (Italie) en mars 2011, toutes en slalom géant en parallèle.

La Québécoise a vaincu en petite finale la Kazakhe Valeriya Tsoy, disqualifiée. Auparavant, elle avait subi la défaite contre celle qui allait terminer au deuxième rang, l'Allemande Amelie Kober.

«Contre Amelie (Kober), je suis tombée lors de la première descente. Je ne sais pas trop ce qui s'est passé, a continué Lavigne. Elle avait donc une seconde et demie d'avance sur moi à l'aube de la deuxième et ça m'a donné un coup de fouet. Mais je suis fière d'avoir fait une bonne deuxième descente.

«(En petite finale) Valeriya est tombée à trois reprises. Mais c'est normal puisque le parcours est exigeant. Et en plus, il faisait très chaud.»

C'est l'Autrichienne Marion Kreiner qui a triomphé. La Québécoise Caroline Calvé a terminé en 14e position.

Parcours long et exigeant

La compétition avait lieu sur la pente qui accueillera les prochains Jeux olympiques d'hiver, dans un peu moins d'un an, à Sotchi. Si certaines des installations ont attiré plusieurs critiques de la part des athlètes - par exemple, la glace de la piste de bobsleigh était exécrable au dire des bobeurs -, Lavigne n'a que des bons mots à dire sur celle de surf des neiges.

«C'est une longue piste, mais elle était parfaite, a souligné la Québécoise. Elle est très diversifiée avec des parties à pic, semi-à pic et plates.»

Le travail de Lavigne en Russie est loin d'être complété, puisqu'elle prendra part à l'épreuve de slalom en parallèle, vendredi.

«Normalement, je suis un peu meilleure en slalom qu'en slalom géant», a expliqué l'athlète.

«J'espère que mon résultat d'aujourd'hui (jeudi) sera de bon augure pour demain», a conclu la surfeuse des neiges, sur un ton plus qu'enjoué.

Puis, Lavigne se déplacera à Moscou pour une autre épreuve de la Coupe du monde de surf des neiges, à partir du 23 février.

Anderson 14e

Chez les hommes, le Québécois Jasey-Jay Anderson a également pris le 14e rang du slalom géant en parallèle.

Les Canadiens Michael Lambert (19e), Matthew Morison (22e), Indrik Trahan (34e), Darren Gardner (36e), Matthew Carter (50e) et Steve Barlow (53e) étaient les autres représentants de l'unifolié en piste.



Vidéos

Photos