Les Québécois obtiennent trois médailles

Ski

Mikaël Kingsbury a mis la main sur la médaille d'or, à Calgary. Photo Todd Korol / Reuters

Dernière mise à jour: 26-01-2013 | 21h00

Justine et Chloé Dufour-Lapointe sont montées sur les deux plus hautes marches du podium, samedi, à l'épreuve des bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique de Calgary. Du côté masculin, c'est le Québécois Mikaël Kingsbury qui a raflé les honneurs de la super finale.

Aussi sur Canoe.ca

La gagnante s'est imposée en ronde ultime grâce à un pointage de 22,49 points. Sa sœur Chloé a terminé tout juste derrière avec un total de 22,23. L'Américaine Eliza Outtrim (21,42 points) a mérité la médaille de bronze.

L'Américaine Hannah Kearney, l'une des plus redoutables adversaires sur le circuit féminin, a commis une erreur à mi-parcours, ce qui l'a reléguée au cinquième rang. Andi Naude, de la Saskatchewan, n'a pu terminer sa descente en super finale. Elle a conclu la compétition au sixième rang.

Cette victoire procure à la benjamine des sœurs Dufour-Lapointe la première place provisoire au classement de la Coupe du monde. «Je suis sur un nuage, a lancé la skieuse de 18 ans. Une première victoire, la première fois que je détiens le maillot jaune, la première fois que je gagne en simple devant Hannah et tout ça avec ma sœur, au Canada. C'est vraiment une journée mémorable pour moi.»

«J'ai livré la marchandise aujourd'hui [samedi]. Et ce n'était pas évident après Lake Placid, où je suis tombé en super finale, a-t-elle ajouté. Il fallait vraiment que j'oublie ça complètement et que je me concentre sur le moment présent, que je prenne une chose à la fois sans penser aux moments futurs. Ç'a super bien marché. Je suis vraiment fière de moi!»

Chloé Dufour-Lapointe avait aussi de quoi se réjouir. En plus d'obtenir son premier podium de la saison, sa performance lui permet d'atteindre le troisième rang provisoire du circuit de la Coupe du monde.

«Je me suis vraiment amusée aujourd'hui [samedi] dans le parcours qui était assez exigeant, a noté la Montréalaise de 21 ans. Justine et moi avons super bien skié. Ça s'est joué de peu entre nous deux. Mais je peux encore corriger certains aspects et c'est certain que dans les prochaines courses, on va encore se chauffer, elle et moi.»

Une autre victoire pour Kingsbury

Chez les hommes, Kingsbury a récolté 24 points pour sa dernière descente, ce qui l'a propulsé au premier rang du classement. Le Russe Alexandr Smyshlyaev (23,90 points) et le Japonais Sho Endo (22,68 points) ont complété le podium. Alexandre Bilodeau (18,78 points) a terminé quatrième.

«J'ai eu des hauts et des bas. Après m'être classé premier en qualifications, j'ai fait des petites erreurs qui m'ont ralenti en finale. Mon temps et mon pointage étaient moins bons que j'aurais voulu et j'ai fini cinquième, a raconté Kingsbury. En super finale, j'avais le couteau entre les dents. Je voulais vraiment aller chercher la victoire. Je savais que les gars allaient sortir fort. J'ai tout donné et ç'a super bien marché. Les autres ont poussé et ils ont fait des erreurs, ce qui m'a permis de rester premier.»

Pour Kingsbury, il s'agissait d'un 18e podium consécutif sur le circuit international. «Nous travaillons tellement fort toute l'année et la saison comprend seulement 13 courses. Chacune d'entre elles est importante», a précisé le skieur de 20 ans.

Parmi les Québécois ayant participé à la finale, Marc-Antoine Gagnon a terminé huitième, Philippe Marquis, neuvième, Simon Pouliot-Cavanagh, 10e, et Pascal-Olivier Gagné, 15e.

En qualifications, Cédric Rochon s'est classé 22e et Hugo Blanchette, 29e. Kerrian Chunlaud a été disqualifié à sa première course.



Vidéos

Photos