Dominique Maltais récidive

Surf

Dominique Maltais Photo AFP PHOTO / ALEXANDER KLEIN


Sportcom

Dernière mise à jour: 14-12-2012 | 18h52

Dominique Maltais est montée sur la première marche du podium pour une deuxième fois en autant de coupes du monde, vendredi après-midi, à Telluride, au Colorado.

Aussi sur Canoe.ca
Sur Le Journal de Montréal:
Guay termine 14e

Ce podium est le 27e en carrière de Maltais en coupe du monde. Pour y parvenir, elle a connu une journée parfaite. «Je suis vraiment contente du travail que j'ai effectué aujourd'hui [vendredi], a-t-elle mentionné. J'ai eu des bons départs, même si ça jouait du coude, ce qui m'a permis de dominer de haut en bas chacune de mes courses.»

Après avoir terminé en tête des qualifications, l'athlète de Petite-Rivière-Saint-François a remporté ses vagues de quart de finale et de demi-finale avant de devancer dans l'ordre en finale sa compatriote Maëlle Ricker, la Bulgare Alexandra Jekova et la Suissesse Simona Meiler.

Un été fructueux

Même si elle était déjà parmi les meilleures de sa discipline, Maltais a pris les choses au sérieux cet été afin de maintenir une longueur d'avance sur ses adversaires.

«Je me suis concentrée tout l'été à m'entraîner physiquement pour être encore supérieure sur la neige et atteindre un niveau encore plus haut, a-t-elle poursuivi. Ces beaux résultats sont sans aucun doute à l'image du travail que j'ai effectué cet été.»

La Britanno-Colombienne Carle Breeneman s'est également qualifiée pour les quarts de finale, mais son parcours s'y est terminé et elle a pris le 16e rang.

Autre médaille canadienne

Chez les hommes, les Canadiens Robert Fagan, Christopher Robanske et Kevin Hill étaient des huitièmes de finale. Robanske a obtenu la médaille de bronze en terminant derrière les Américains Seth Wescott et Alex Pullin en finale. Fagan (19e) et Hill (15e) ont respectivement été stoppés en huitièmes et en quart de finale.

Samedi, Maltais et Ricker participeront ensemble à une compétition par équipe et elles sont établies favorites. «Nous n'avons jamais été chanceuses lors des courses en équipe. Espérons que ce sera différent cette fois, a indiqué la Québécoise. Nous n'avons pas encore établi qui prendra les départs, on va en discuter.»


Vidéos

Photos