Agence QMI
Agence QMI

Malgré ses trois coupes Stanley avec les Blackhawks, le couperet tombe sur Joel Quenneville

Malgré ses trois coupes Stanley avec les Blackhawks, le couperet tombe sur Joel Quenneville

Photo d'archives, AFP

Agence QMI

Les Blackhawks de Chicago ont congédié leur entraîneur-chef Joel Quenneville pour le remplacer par Jeremy Colliton, mardi.

Par ailleurs, l'organisation de la Ville des vents a également limogé les instructeurs-adjoints Kevin Dineen et Ulf Samuelsson, en plus de nommer Barry Smith assistant.

Quenneville était en poste depuis 2008-2009 et avait pris la place de Denis Savard. Celui qui a aussi dirigé les Blues de St. Louis et l'Avalanche du Colorado a soulevé trois fois la coupe Stanley en Illinois, soit en 2010, 2013 et 2015. L'homme de 60 ans a conservé un dossier de 452-249-96 avec les Hawks, dirigeant 797 parties de saison régulière en 11 ans.

L'ex-défenseur, qui fut adjoint chez les Nordiques de Québec en 1994-1995, a totalisé 890 gains en 1636 joutes comme entraîneur-chef dans la Ligue nationale.

«C'est certainement une décision très difficile, mais elle est prise dans les meilleurs intérêts du club, a commenté le directeur général Stan Bowman dans un communiqué. Nous devons maximiser chaque opportunité en ayant toujours à l'esprit notre objectif d'exceller en séries d'après-saison. [...] Après plusieurs discussions tenues pendant les derniers jours, nous avons choisi d'effectuer un changement, avec tout le respect que nous avons pour Joel. Nous apprécions ce qu'il a accompli pour cette concession [...] et nous lui souhaitons bonne chance pour le futur.»

Le plus jeune

Pour sa part, Colliton devient le 38e pilote de l'histoire de la concession et le plus jeune du circuit Bettman. Il était à la barre de la filiale située à Rockford, les IceHogs maintenant une fiche de 40-28-8 en 2017-2018. Ils avaient plié l'échine au troisième tour éliminatoire le printemps passé.

L'Albertain de 33 ans a été un choix de deuxième ronde, le 58e en tout, des Islanders de New York en 2003 et a disputé 57 matchs à vie avec cette organisation. Il a entre autres évolué avec le Canada au Championnat du monde de hockey junior en 2004 et 2005, côtoyant certains joueurs connus, dont Sidney Crosby et le défenseur des Hawks Brent Seabrook.

De son côté, Dineen assumait les fonctions d'adjoint depuis 2014-2015, après avoir été l'instructeur-chef des Panthers de la Floride pour 146 affrontements. Samuelsson en était à sa deuxième campagne comme assistant à la suite d'un séjour d'un an aux commandes des Checkers de Charlotte, club-école des Hurricanes de la Caroline.

Exclus des séries 2018, les Hawks occupaient le 10e rang de l'Association de l'Ouest avant les rencontres du jour. Ils présentaient un dossier de 6-6-3 bon pour un total de 15 points, ayant encaissé cinq revers d'affilée. Chicago a notamment perdu ses trois rencontres d'un séjour dans l'Ouest canadien et accueillera les Hurricanes, jeudi.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos