Agence QMI
Agence QMI

Le maire de Calgary réplique à Brian Burke Un nouveau domicile pour les Flames?

Le maire de Calgary réplique à Brian Burke Un nouveau domicile pour les Flames?

Brian BurkePhoto d'archives, AGENCE QMI

Agence QMI

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, n'a pas apprécié la sortie en règle du directeur général des Flames, Brian Burke, contre la municipalité albertaine.

Nenshi n'est pas du même avis que Burke, qui a évoqué que les Flames pourraient se retrouver à Québec ou déménager si les fonds publics ne financent pas bientôt la construction d'un nouvel amphithéâtre.

«Sérieusement, c'est écrit dans le script, a déploré le maire dans des propos rapportés par le quotidien "Calgary Sun", jeudi. Nous avons vu ce film auparavant. Nous avons besoin d'une fin différente ici. Je ne veux pas que ça finisse comme quelque chose qui ressemble à Edmonton [au Rogers Place, domicile des Oilers], c'est-à-dire que je veux une entente où l'argent des contribuables sera utilisé de façon transparente au profit du public.»

«Ça ne peut pas juste être : "donnez-nous le même contrat que les gars en haut du chemin." Quand vous regardez l'entente d'Edmonton, c'est si opaque. Combien des gens de la ville d'Edmonton savent qu'ils commanditent les Oilers par millions de dollars? Nous ne ferons pas ça.»

Nenshi a souligné que cinq des sept amphithéâtres canadiens appartiennent à des intérêts privés.

«Québec a un amphithéâtre neuf qui répond aux standards de la Ligue nationale [LNH], a lancé Burke dans l'une de ses déclarations incendiaires de la veille. Nous ne menaçons pas de quitter Calgary, nous allons simplement déménager si nous n'avons pas l'entente qu'il nous faut.»

Les Flames jouent au Scotiabank Saddledome, mais l'amphithéâtre est considéré comme désuet par plusieurs, dont le commissaire de la LNH, Gary Bettman, qui a répété à plusieurs reprises la nécessité de bâtir un nouveau domicile en Alberta.

L'équipe a dévoilé un plan en 2015 pour la construction d'un aréna au coût de 890 millions $ nommé CalgaryNEXT, mais la Ville de Calgary avait jugé le tout infaisable.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos