Agence QMI

La suspension de Dennis Wideman diminuée de moitié

La suspension de Dennis Wideman diminuée de moitié

Dennis Wideman.Photo Rick Osentoski / USA Today Sports / Archives

Le défenseur des Flames de Calgary Dennis Wideman a vu sa suspension être réduite à 10 matchs, vendredi.

«Nous sommes fortement en désaccord avec la décision de l'arbitre indépendant [James Oldham] et nous révisons la situation en détail afin de déterminer ce que sera la prochaine étape», a indiqué la Ligue nationale de hockey (LNH) dans un communiqué.

Oldham a entendu l'appel du hockeyeur jeudi avant de rendre sa décision, après que la LNH eut choisi de conserver la suspension de 20 rencontres.

À la suite du verdict, Wideman sauvera un peu plus de 280 000 $ en salaire.

Le vétéran de 32 ans avait mis en échec un juge de lignes durant un affrontement contre les Predators de Nashville, à la fin du mois de janvier.

Une commotion cérébrale?

Le fautif venait d'être lui-même frappé par un adversaire le long de la bande et avait expliqué qu'il avait été victime d'une commotion cérébrale. Ébranlé, il avait dit ne pas avoir vu l'officiel avant de rentrer au banc des siens.

«Étant donné qu'il y a preuve que Dennis a subi une commotion cérébrale quelques secondes avant d'entrer en collision avec le juge de lignes Don Henderson, nous croyons qu'il n'y aurait pas dû avoir suspension. Néanmoins, nous sommes heureux que l'arbitre Oldham soit d'avis que la collision n'était pas intentionnelle et que la punition ait été réduite à 10 matchs», a pour sa part souligné l'Association des joueurs de la LNH.

Bettman «troublé»

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman avait mentionné être «troublé» que Wideman n'accepte «aucune responsabilité» dans cet incident.

Cette saison, l'Ontarien a récolté 19 points, dont deux buts, en 48 matchs. Il a passé 30 minutes au cachot et affiché un différentiel de -9.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos