Mathieu Boulay
Agence QMI

Richards joue les héros

Mathieu Boulay

Brad Richards a souvent été l'homme des grandes occasions au cours de sa carrière et il a prouvé qu'il était encore capable de l'être, hier, à l'occasion d'un affrontement entre les Red Wings de Detroit et l'Avalanche du Colorado de la Série des stades présentée au Coors Field, à Denver.

L'attaquant des Red Wings a brisé une égalité de 3 à 3 avec une minute à faire en troisième période pour aider son équipe à l'emporter 5 à 3 contre l'Avalanche. L'ancien de l'Océanic de Rimouski a sauté sur un retour de lancer à l'embouchure du filet adverse pour déjouer Semyon Varlamov.

Auparavant, les 50 095 spectateurs présents avaient assisté à du hockey de qualité où l'attaque a été l'honneur.

Tirant de l'arrière 2 à 1 après 40 minutes de jeu, les Red Wings ont ouvert la machine avec deux buts dès les premiers instants du dernier vingt pour prendre les devants. Gustav Nyquist et Justin Abdelkader ont battu le gardien de l'Avalanche qui a mal paru sur les deux séquences.

Moins de 15 secondes plus tard, le Québécois Alex Tanguay a fait lever la foule en ramenant les deux équipes à la case départ. Il a sauté sur une rondelle avant de tromper la vigilance de Petr Mrazek avec un tir dans le haut du filet.

Un tir des ligues majeures

Après avoir vu Tomas Tatar ouvrir le pointage en première période, la réplique de l'Avalanche ne s'est pas fait attendre.

Nathan MacKinnon a encore fait montre de son grand talent en déjouant Mrazek avec un tir des ligues majeures dans le haut du filet. Le gardien des Red Wings a été battu de vitesse sur la séquence.

Quelques minutes plus tard, les locaux ont pris l'avantage avec le filet de Tyson Barrie sur un beau jeu de passes orchestré par Blake Comeau et Mikhail Grigorenko. Pour l'ancien des Remparts de Québec, il s'agissait d'un quatrième point à ses six dernières rencontres.

Pendant ce temps, les Red Wings n'ont pas été en mesure de profiter des trois chances en avantage numérique qui se sont offertes à eux.

En bref

Les matchs extérieurs de la LNH connaissent un franc succès depuis leur création. Avec la foule d'hier, ils ont maintenant attiré plus d'un million de spectateurs en 18 matchs.

Le vent s'est mis de la partie en troisième période. On a assisté à quelques épisodes où la fausse neige placée autour de la patinoire s'est envolée et cela a même provoqué un arrêt du jeu. Les techniciens de la LNH en ont travaillé un coup.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos