Agence QMI

«Je me sens à la maison» - Martin Brodeur

Les célébrations en l'honneur de la carrière de Martin Brodeur ont commencé samedi au New Jersey et culmineront avec le retrait de son chandail mardi, avant la rencontre entre les Devils et les Oilers d'Edmonton.

Le brio de celui ayant gagné le plus de matchs dans la Ligue nationale sera salué à deux reprises cette semaine, puisque les Devils ont également dévoilé une statue à l'effigie de Brodeur, lundi. Celle-ci sera exposée devant le Prudential Center, le domicile de l'équipe à Newark.

Brodeur a été ovationné par la foule juste avant le dévoilement de sa statue. Il a trouvé les mots justes pour remercier les partisans de leur présence.

«Je me sens à la maison, a-t-il dit. Être ici au New Jersey, revenir et avoir l'accueil que j'ai reçu et la manière dont l'organisation s'est impliquée, c'est tout à fait incroyable.»

Les 4000 amateurs présents ont été choyés par l'homme qui a redéfini la position de gardien avec son habileté à manier la rondelle et son style hybride.

La statue, créée en collaboration avec Brodeur, souligne sa relation avec les partisans à travers les années. Le Québécois en est grandement satisfait.

«Cette statue représente énormément ce que j'ai fait pour les "fans", a-t-il mentionné dans une entrevue avec Renaud Lavoie, de la chaîne TVA Sports. Avec cette pose que nous avons choisi, les partisans peuvent ressentir ce que j'ai fait pour eux.»

Une grande étape à venir

Les festivités se poursuivront mardi lorsque le numéro 30 de Brodeur sera retiré durant une cérémonie. La légende avait peine à trouver les mots pour décrire ses émotions face à cette grande étape.

«Je suis anxieux, je vais être nerveux, c'est certain, a-t-il révélé. Ça va être la première fois que je serai nerveux sur la glace.»

Brodeur détient le record en saison régulière pour les victoires (691), les jeux blancs (125) et les matchs disputés (1266). Il compte quatre trophées Vézina, 10 présences à la classique des étoiles et deux médailles d'or olympique.

«J'ai travaillé fort et je suis très fier de ce que j'ai accompli durant ma carrière et ça sera une boucle sur ma carrière de joueur de hockey, a-t-il ajouté.

Hommage à son père

Les festivités entourant le vainqueur de trois coupes Stanley ont été entamées lundi quand une école secondaire de Jersey City a souligné la carrière de son père, Denis Brodeur, un grand photographe sportif.

En effet, l'Henry Snyder High School a décidé de créer un programme scolaire pour les photographes sportifs, faisant ainsi un clin d'œil à la carrière du père de Brodeur, qui a évoqué l'ingéniosité de l'idée.

«C'est vraiment un bel honneur, pour ma famille surtout, a mentionné Brodeur, présent à la présentation du programme scolaire plus tôt lundi.

«Toute notre vie a été basée sur la photographie, et sachant que ça va se poursuivre avec les jeunes de Jersey City, c'est génial.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos