Agence QMI

Cory Schneider ne donne rien aux Coyotes

Cory Schneider a réalisé un impressionnant total de 38 arrêts pour mener les Devils du New Jersey à un gain de 2-0 sur les Coyotes de l'Arizona, samedi après-midi à Glendale.

Il s'agit d'un quatrième jeu blanc cette saison pour l'ancien porte-couleurs des Canucks de Vancouver. Celui-ci a signé 19 gains depuis le début du calendrier régulier.

Schneider a été particulièrement occupé au deuxième engagement, lors duquel il a été testé à 15 reprises.

Les visiteurs ont pris les devants après moins de quatre minutes de jeu. Reid Boucher a alors touché la cible pour une première fois dans la Ligue nationale cette année, sur un jeu amorcé par le vétéran Lee Stempniak et Travis Zajac.

Acquis des Ducks d'Anaheim pendant la saison morte, Kyle Palmieri a porté un dur coup à ses rivaux après seulement 18 secondes d'écoulées en troisième. L'athlète de 24 ans a inscrit un 18e but cette saison, déjouant Anders Lindback à l'aide d'un lancer des poignets.

Joseph Blandisi et le défenseur Adam Larsson ont fourni une aide sur la séquence.

Lindback n'a reçu que 16 rondelles devant la cage des perdants.

Obtenu la veille dans une transaction avec le Canadien de Montréal, Jarred Tinordi a été laissé de côté, tout comme Viktor Tikhonov et Klas Dahlbeck.

Les Coyotes sont installés au deuxième rang de la section pacifique, derrière les Kings de Los Angeles.

De leur côté, les Devils occupent le quatrième échelon dans la section Métropolitaine.

La fusillade sourit aux Rangers

Mats Zuccarello a été l'unique buteur de la séance de tirs de barrage, permettant aux Rangers de New York de venir à bout des Flyers de Philadelphie par le pointage de 3-2, samedi après-midi, en Pennsylvanie.

Wayne Simmonds a créé l'égalité à mi-chemin au dernier engagement pour provoquer la tenue d'une période supplémentaire. L'ailier a touché la cible pour une 12e fois cette saison, complétant un jeu amorcé par Jakub Voracek et Claude Giroux.

Après avoir vu les favoris de la foule prendre les devants en début de première période grâce à Brayden Schenn, les hommes d'Alain Vigneault ont répliqué vers la fin du premier vingt lorsque J.T. Miller est parvenu à déjouer Steve Mason.

Chris Kreider a ensuite procuré l'avance aux visiteurs en deuxième avec sa septième réussite de la campagne. Rick Nash et Derek Stepan ont été complices sur la séquence.

En plus d'avoir récolté une aide sur le premier filet des siens, Henrik Lundqvist a repoussé 34 des 36 rondelles dirigées vers lui. Le Suédois a ensuite frustré Shayne Gostisbehere, Giroux et Voracek en fusillade.

À l'autre bout de la patinoire, Steve Mason a stoppé 29 des 31 tirs décochés en sa direction.
Les deux équipes ont fait scintiller la lumière rouge une fois avec l'avantage d'un homme.

Les Rangers pointent au deuxième rang de la section Métropolitaine, à égalité avec leurs rivaux new-yorkais, les Islanders. Les deux formations présentent un dossier de 24-15-5.

Quant aux Flyers, ils occupent le septième échelon avec 46 points en 42 sorties.

Les Sénateurs reviennent de l'arrière à Los Angeles

Tirant de l'arrière 3-1 en troisième période, les Sénateurs d'Ottawa ont marqué quatre fois sans riposte pour l'emporter 5-3 en temps réglementaire, samedi contre les Kings, à Los Angeles.

Jean-Gabriel Pageau, Bobby Ryan et Mika Zibanejad ont chacun réussi un but et ajouté une mention d'aide dans la victoire.

Posté à la droite de Jonathan Quick, Zibanejad a marqué le filet décisif après avoir accepté une passe de Ryan. Le joueur de centre suédois a marqué d'un tir des poignets précis.

Jeff Carter et Vincent Lecavalier avaient donné un avantage de deux buts à Los Angeles. Pour Lecavalier, il s'agissait d'une première réussite cette saison. Acquis des Flyers de Philadelphie, le Québécois n'avait pas trouvé le fond d'un filet depuis le 3 janvier 2015.

Alex Chiasson a fait bouger les cordages pour une première fois en 26 matchs pour réduire l'écart à 2-1 en deuxième, mais Tyler Toffoli a rétabli la priorité de deux buts des Kings en acceptant un relais de Christian Ehrhoff.

Toffoli n'a pas pu déjouer Craig Anderson quand il s'est fait octroyer un tir de punition, Erik Karlsson l'ayant retenu en échappée.

Mark Borowiecki a ajouté un but dans un filet désert pour les Sénateurs, qui ont remporté un troisième match sur la route à leurs 14 dernières tentatives.

Anderson a réalisé 30 arrêts dans la victoire. Quick a stoppé 18 tirs.

Marchand tranche en prolongation contre Toronto

Brad Marchand a accepté une passe de Patrice Bergeron pour marquer en prolongation contre les Maple Leafs de Toronto, donnant une victoire de 3-2 aux Bruins, à Boston.

Il s'agissait d'un premier but en 12 matchs pour l'attaquant mal-aimé des Bruins. Il pensait avoir déjoué Jonathan Bernier plus tôt dans la rencontre, mais Mike Babcock a contesté avec succès une décision des officiels.

Les Bruins ont remporté leurs trois affrontements cette saison contre Toronto.

Tuukka Rask a réalisé 27 arrêts pour Boston, tandis que Bernier a repoussé 42 tirs.

Le premier lancer du match, de Bergeron, a trouvé le fond du filet. Le numéro 37 s'est présenté seul grâce à une passe de Torey Krug et a déjoué Bernier du revers.

Leo Komarov a trompé la vigilance de Rask quelques minutes plus tard.

Peter Holland, pour Toronto, et Ryan Spooner, pour Boston, ont complété le pointage.

Les Bruins ont rendez-vous avec le Canadien de Montréal, mardi prochain.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos