Agence QMI

David Perron échangé aux Ducks

David Perron échangé aux Ducks

David Perron a été échangé par les Penguins de Pittsburgh.Photo Ben Pelosse / Agence QMI

Les Penguins de Pittsburgh ont échangé l'attaquant David Perron et le défenseur Adam Clendening aux Ducks d'Anaheim contre le joueur d'avant Carl Hagelin dans la nuit de vendredi à samedi.

Acquis des Oilers d'Edmonton lors de la saison 2014-2015 dans le but d'améliorer l'attaque déjà puissante des Penguins, Perron avait du mal cette saison à produire avec ceux-ci, comme tout le reste du contingent offensif du club, d'ailleurs.

Sidney Crosby, Evgeni Malkin et compagnie n'ont compté que 103 buts en 43 rencontres, soit le cinquième plus bas total de tout le circuit.

Le Québécois a inscrit seulement quatre buts et 16 points en 43 matchs jusqu'à maintenant.

Perron, 27 ans, en est à sa quatrième équipe depuis le début de sa carrière, après des séjours chez les Blues de St. Louis, l'équipe qui l'a choisi au premier tour du repêchage de la Ligue nationale (LNH) en 2007, les Oilers et les Penguins. Il a totalisé 133 buts et 179 aides pour 312 points en 542 parties.

L'ailier deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la campagne. Son contrat de quatre ans est d'une valeur annuelle moyenne de 3,8 millions $.

Les problèmes à l'attaque des Ducks sont similaires à ceux des Penguins - l'équipe californienne est la pire de la LNH à ce chapitre avec 86 buts - et Hagelin ne faisait pas partie de la solution.

L'ailier suédois n'a obtenu que 12 points en 43 matchs en 2015-2016. Le jeune vétéran s'était joint aux Ducks cet été à titre de joueur autonome avec compensation. Choix de sixième tour des Rangers de New York au même encan lors duquel Perron a été sélectionné, Hagelin a amassé 62 buts et 80 aides pour 142 points en 309 rencontres depuis 2011, année de son entrée dans la LNH.

Hagelin commande un lourd salaire annuel de 4 millions $ et son entente ne vient à échéance qu'en 2019.

Quant à Clendening, 23 ans, c'est la deuxième fois qu'il sert de monnaie d'échange dans des transactions dans sa carrière. Des Blackhawks de Chicago aux Canucks, le défenseur est passé de Vancouver à Pittsburgh dans l'échange qui a envoyé Nick Bonino en Pennsylvanie, l'été dernier.

L'arrière compte une aide en neuf matchs cette saison avec les Penguins et trois autres en six parties avec leur club-école de la Ligue américaine, situé à Wilkes-Barre/Scranton.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos