Agence QMI

Jeff Skinner joue les héros en prolongation

Dernière mise à jour: 12-01-2016 | 23h34

Jeff Skinner a marqué le but gagnant en prolongation, permettant aux Hurricanes de la Caroline de vaincre les Penguins de Pittsburgh par le pointage de 3-2, mardi à Raleigh.

Alors qu'Evgeni Malkin se trouvait au cachot, Skinner a poussé la rondelle dans une cage béante après avoir accepté un relais d'Elias Lindholm.

Chris Kunitz avait forcé la tenue d'une période supplémentaire en troisième avec sa sixième réussite de la campagne.

Eric Staal et Kris Versteeg ont procuré une avance de deux buts aux favoris de la foule au deuxième engagement.

Lindholm a terminé sa soirée de travail avec trois points, contre deux pour Staal et Versteeg.

Cam Ward a réussi 23 arrêts.

Le Québécois Kristopher Letang a réduit l'écart à mi-chemin au deuxième vingt à l'aide de son cinquième filet de la saison.

De son côté, Sidney Crosby a ajouté deux mentions d'aide à sa fiche.

Marc-André Fleury a été testé à 19 reprises dans la défaite.

Les vainqueurs ont signé un troisième triomphe de suite.

***

Chapeau Brock Nelson!

L'attaquant Brock Nelson a réussi un tour du chapeau, mardi soir, et les Islanders ont défait les Blue Jackets de Columbus au compte de 5-2, à New York.

Nelson a permis aux siens de prendre les devants 2-1 lors de l'engagement initial. Il a ensuite inscrit son 16e but de la campagne en fin de deuxième, ce qui permettait aux Islanders de faire 3-2.

Puis, l'Américain de 24 ans a mis la table pour le premier filet de l'année du défenseur Brian Strait. John Tavares a aussi été complice sur cette séquence.

Nelson a complété sa soirée de travail en poussant la rondelle dans une cage abandonnée, lors d'un jeu de puissance, avec 11 secondes à écouler à la troisième période.

Ryan Strome a été l'autre marqueur des Islanders, qui ont mis un terme à une séquence de deux revers.

Thomas Greiss a réalisé 18 arrêts, contre 28 pour Anton Forsberg.

William Karlsson et David Savard ont assuré la réplique des Jackets, qui ont perdu leurs quatre plus récents matchs. L'arrière québécois a réussi son premier but de la saison.

À la ligne bleue, Seth Jones a affiché un différentiel de -1 en 23 min 44 s d'utilisation.

***

Les Sharks ont raison des Jets

Joe Pavelski a marqué son 22e filet de la saison dans une victoire de 4-1 des Sharks de San Jose contre les Jets, à Winnipeg.

La formation californienne a signé un troisième gain de suite.

Le capitaine des Sharks a décoché un puissant tir sur réception dans la partie supérieure lors d'un cinq contre trois au dernier vingt.

Joel Ward a ensuite poussé la rondelle dans une cage abandonnée.

Le vétéran Joe Thornton avait donné l'avantage à son équipe en fin de première période avec sa neuvième réussite de la campagne.

Chris Tierney a aussi compté lors d'un désavantage numérique en première, terminant le duel avec deux points.

Alex Stalock a repoussé 21 des 22 rondelles dirigées vers lui.

Seul le Danois Nikolaj Ehlers est parvenu à le déjouer avec l'avantage d'un homme.

Connor Hellebuyck a stoppé 23 des 26 lancers décochés en sa direction.

***

Une première période payante pour les Sabres

Les Sabres de Buffalo ont compté trois fois au cours de l'engagement initial, l'emportant par le pointage de 3-2 contre le Wild, au Minnesota.

Jamie McGinn a d'abord ouvert la marque grâce à un jeu orchestré par Evander Kane et Ryan O'Reilly.

Rasmus Ristolainen a ensuite doublé l'avance de son équipe, avant de voir l'ancien capitaine du Canadien de Montréal Brian Gionta creuser l'écart 20 secondes plus tard.

Un autre ex-porte-couleurs du Tricolore, Josh Gorges, a obtenu une aide sur le jeu.

La troupe de Mike Yeo a fait 3-1 en période médiane grâce au défenseur Ryan Suter, qui a trompé la vigilance de Linus Ullmark en désavantage numérique.

Thomas Vanek a touché la cible au dernier vingt, mais les favoris de la foule n'ont pu compléter la remontée.

Ullmark a réalisé 28 arrêts dans la victoire.

Son vis-à-vis Devan Dubnyk a laissé passer trois rondelles sur 23 lancers.

Les hommes de Dan Bylsma ont savouré la victoire à leurs deux dernières sorties.

***

Les Blues font fi des blessures

Même s'ils ont perdu cinq soldats au combat au cours du dernier week-end, les Blues de St. Louis ont réussi à s'imposer devant les Devils du New Jersey, 5-2, au Missouri.

Patrik Berglund, avec un doublé, et Brian Elliott, auteur de 21 arrêts, ont notamment pris la relève du gardien Jake Allen, des attaquants Magnus Paajarvi et Paul Stastny, ainsi que des défenseurs Jay Bouwmeester et Carl Gunnarsson.

Berglund a lancé les hostilités lors d'une attaque massive à mi-chemin de la période initiale. Il a remis ça, toujours en supériorité, en fin de deuxième.

Scottie Upshall, Ty Rattie, avec son premier but dans la Ligue nationale de hockey, lui qui a été rappelé du club-école des Wolves de Chicago la veille, et le capitaine David Backes, dans un filet désert, ont aussi touché la cible.

Alexander Steen a fourni deux mentions d'aide dans cette deuxième victoire de suite des Blues.

Bobby Farnham et Lee Stempniak ont compté pour les Devils, privés notamment des attaquants Patrik Elias et Michael Cammalleri.

Keith Kinkaid a cédé quatre fois sur 36 lancers.

***

Joel Quenneville donne raison à ses patrons

Après avoir signé une prolongation de contrat plus tôt en journée, Joel Quenneville a mérité sa 782e victoire en carrière comme entraîneur-chef dans la Ligue nationale de hockey, les Blackhawks ayant défait les Predators de Nashville au compte de 3-2, à Chicago.

Ce gain a permis à Quenneville de rejoindre Al Arbour au deuxième rang de tous les temps.

Andrew Shaw a réalisé un doublé, marquant ses septième et huitième filets de la saison pour procurer une avance de 2-0 à son équipe.

Brent Seabrook a creusé l'écart en milieu de deuxième période, mais Mike Ribeiro a répliqué 18 secondes plus tard avec son cinquième but de la campagne.

Le Québécois s'est aussi fait complice sur le filet de Filip Forsberg avec 37 secondes à faire à la rencontre.

La plus récente acquisition des Predators, Ryan Johansen, a obtenu un point.

Corey Crawford a été bombardé de 43 rondelles devant la cage des Hawks.

Pekka Rinne a terminé le match avec 20 arrêts.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos