Agence QMI

Alexander Ovechkin marque son 499e but

Alexander Ovechkin s'est approché à un but du plateau des 500 filets en carrière dans une victoire de 4-3 en prolongation des Capitals de Washington contre les Rangers, samedi à New York.

Le capitaine des Capitals a accepté la passe de Nate Schmidt durant l'engagement supplémentaire pour déjouer Henrik Lundqvist pour une deuxième fois de l'après-midi. C'était son 24e but de la saison. Ovechkin avait également ouvert le pointage avec 15 secondes à faire en première période.

Justin Williams avait doublé l'avance des siens en deuxième, mais les Rangers ont marqué trois buts sans réplique, par l'entremise d'Oscar Lindberg, de Kevin Hayes et de Viktor Stalberg.

C'était sans compter sur Nicklas Backstrom. Il a créé l'égalité avec six secondes à faire en temps réglementaire pour forcer la tenue de la prolongation.

À trois contre trois, Derek Stepan a été frustré à bout portant, par le bâton de Schmidt, pendant que son gardien Braden Holtby s'était compromis. Quelques instants plus tard, Ovechkin a foncé à vive allure en zone neutre pour battre de vitesse Rick Nash. Il a coupé vers l'enclave, puis utilisé Ryan McDonagh comme écran pour battre Lundqvist d'un tir à ras la glace.

Holtby a réalisé 23 arrêts devant le filet des Capitals, tandis que Lundqvist a stoppé 27 tirs.

Ovechkin pourrait avoir son 500e but en carrière dès dimanche lorsque les Sénateurs d'Ottawa visiteront les Capitals au Verizon Center. Samedi dernier, le grand attaquant russe a disputé son 800e match dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Seulement 43 joueurs ont atteint le plateau des 500 buts.

Selon le site spécialisé hockey-reference.com, à 0,62, Ovechkin a la meilleure moyenne de buts par match parmi ceux ayant participé à 800 rencontres ou plus dans la LNH. Seul Mario Lemieux (0,75) a fait mieux. Wayne Gretzky est troisième de ce classement, à 0,60.

Les Capitals étaient privés des services de Marcus Johansson, suspendu pour une mise en échec dangereuse contre Thomas Hickey, des Islanders de New York, et du défenseur John Carlson. Ce dernier a recommencé à patiner, mais il soigne toujours une blessure au bas du corps. Chris Kreider n'était pas en uniforme pour les Rangers en raison d'une coupure à la main.

Les Flyers volent bien haut

Le gardien Steve Mason a repoussé les 20 tirs dirigés vers lui, menant les Flyers vers un gain de 4-0 aux dépens des Islanders de New York à Philadelphie.

La formation de la Pennsylvanie connaît des moments intéressants, ayant savouré une troisième victoire consécutive. Avant la rencontre, elle occupait le sixième rang de la section Métropolitaine avec 41 points, soit le même nombre que les Hurricanes de la Caroline.

Après un premier vingt sans histoire, la troupe de l'entraîneur-chef Dave Hakstol s'est mis en marche grâce notamment à Matt Read, qui a récolté un but et deux mentions d'aide au cours de la journée. L'attaquant a été à l'origine du but de Michael Raffl à la deuxième minute de l'engagement médian. Celui-ci a dirigé une passe de Sean Couturier derrière Jaroslav Halak.

Les vainqueurs ont doublé leur priorité vers le milieu de la période. À quatre contre quart, Evgeny Medvedev s'est avancé vers le filet adverse avant de surprendre Halak à l'aide d'un tir bas.

Au retour du vestiaire, Read a mis le match hors de la portée des visiteurs. Il a capitalisé sur un revirement en zone neutre. Le numéro 24 a ensuite battu l'homme masqué de New York avec un lancer entre les jambières. Radko Gudas a ajouté un but avec moins de cinq minutes à écouler à l'affrontement.

Malgré leur triomphe, les Flyers ont éprouvé des ennuis en avantage numérique, étant tenus en échec cinq fois en autant d'occasions.

Du côté des perdants, qui s'étaient inclinés devant les Capitals de Washington deux jours auparavant, John Tavares a été limité à un tir en 15 min 54 s. Halak a repoussé 27 lancers.

L'équipe du pilote Jack Capuano a vu le deuxième échelon de la Métropolitaine lui échapper au profit des Rangers de New York. Les deux formations revendiquent 49 points, mais les «Blueshirts» ont un match en main.

Mark Stone joue les héros

L'attaquant Mark Stone a marqué le but gagnant en prolongation et les Sénateurs d'Ottawa ont eu le meilleur sur les Bruins de Boston au compte de 2-1, samedi soir dans la capitale canadienne.

Stone a inscrit son 11e filet de la saison, complétant un jeu amorcé par Erik Karlsson et Kyle Turris.

Karlsson a aussi permis à Mika Zibanejad d'enfiler l'aiguille au cours de l'engagement initial

Le capitaine des Sénateurs compte 36 aides à sa fiche depuis le début du calendrier régulier.

Craig Anderson a mérité son 17e gain de la saison grâce à une performance de 33 arrêts.

Seul le jeune ailier David Pastrnak est parvenu à le déjouer au début du deuxième vingt.

Patrice Bergeron et Zdeno Chara ont obtenu un point.

Tuukka Rask a terminé la soirée avec 38 arrêts.

Par ailleurs, l'entraîneur des Bruins, Claude Julien, dirigeait son 900e match dans la Ligue nationale de hockey.

Jordan Staal procure la victoire aux Hurricanes

L'attaquant Jordan Staal a inscrit le filet décisif en prolongation pour permettre aux Hurricanes de la Caroline de défaire les Blue Jackets de Columbus au compte de 4-3, samedi soir en Ohio.

Alexander Wennberg et Josh Anderson, avec son premier but dans la Ligue nationale de hockey, avaient permis aux Jackets de forcer la tenue d'une période supplémentaire.

Andrej Nestrasil, avec l'avantage d'un homme, Kris Versteeg et John-Michael Liles ont offert une avance de 3-0 aux Hurricanes.

Cam Atkinson a aussi touché la cible pour les perdants.

Cam Ward a repoussé 21 des 24 rondelles dirigées vers lui devant la cage des vainqueurs. À l'autre bout de la patinoire, Joonas Korpisalo a stoppé 26 des 30 tirs décochés en sa direction.

Les Jackets avaient d'ailleurs subi un revers de 4-1 contre ces mêmes Hurricanes vendredi.

Les Sharks s'amusent aux dépens des Leafs

L'attaquant Tomas Hertl a réussi un doublé et fourni une aide dans une victoire écrasante de 7-0 des Sharks de San Jose aux dépens des Maple Leafs de Toronto, samedi soir, en Californie.

Le Tchèque a inscrit ses cinquième et sixième filets de la saison.

En plus de Hertl, Brent Burns, Matt Nieto, à court d'un homme, et Joe Pavelski ont fait bouger les cordages en période médiane pour offrir un coussin de quatre buts à leur équipe.

Melker Karlsson et Joonas Donskoi ont aussi trouvé le fond du filet au dernier tiers.

Le défenseur Justin Braun a fourni trois aides.

Marc-Édouard Vlasic et Joe Thornton ont chacun obtenu deux points, tout comme Burns et Pavelski.

Martin Jones a signé son quatrième jeu blanc de la saison grâce à 28 arrêts.

Jonathan Bernier a cédé sept fois sur 31 tirs.

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos