Agence QMI

La nouvelle vie de Zack Kassian

La nouvelle vie de Zack Kassian

Zack Kassian dans l'uniforme du Canadien.Photo John E. Sokolowski-USA TODAY Sports / Archives

«Je ne suis pas guéri, mais j'ai une bonne base sur laquelle bâtir pour aller de l'avant», déclare Zack Kassian au sujet de son alcoolisme.

Dans une entrevue avec le quotidien Edmonton Sun publiée jeudi, l'ancien du Canadien de Montréal est revenu sur les événements qui ont suivi l'accident de la circulation dans lequel il a été impliqué à Montréal, à l'aube de la saison.

Placé en cure de désintoxication par la Ligue nationale de hockey (LNH) en octobre, Kassian admet avoir souffert beaucoup. «Ce fut dur sur le plan émotionnel, mental et même physique. C'était exigeant. Et quand je dis ça, je ne cherche pas à m'attirer de la sympathie.»

«J'ai travaillé fort au cours des trois derniers mois, a-t-il ajouté. Je pense que je suis parti en étant une meilleure personne.»

Kassian a affirmé au Edmonton Sun avoir cessé de consommer de l'alcool depuis sa sortie de thérapie.

«L'une des choses qu'on nous répète [durant la cure] est d'y aller un jour à la fois. C'est demandant pour quelqu'un de 24 ans de se projeter 20 ou 30 années devant», a pointé l'attaquant.

Dernière chance

Kassian est aussi conscient d'une chose: cette transaction qui l'a fait passer du Canadien aux Oilers d'Edmonton constitue sa dernière chance dans la LNH.

Considéré partout où il est passé comme un joueur à problèmes, Kassian sait qu'il n'a plus droit à l'erreur.

«C'est une bonne motivation. Je veux vraiment tourner la page. Une chose que je crois est que tout ce que j'ai vécu m'a aidé à forger mon caractère», a-t-il dit.

Des choses à prouver

Kassian veut maintenant prouver à tous ceux qui ne croient pas en lui qu'ils ont tort. Et il veut aussi se prouver une chose: qu'il est capable de changer.

Sur la glace, il ne s'en sort pas trop mal. Avant les rencontres de vendredi, il avait disputé deux parties avec les Condors de Bakersfield, le club-école des Oilers dans la Ligue américaine.

Celui qui porte maintenant le numéro 20 a marqué un but à son deuxième match, mais a aussi obtenu d'autres bonnes occasions de marquer.

«C'était bon d'inscrire ce but. C'était mon premier de la saison et le premier de ma nouvelle vie.»

Aussi sur Canoe.ca



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos