Crawford est aux anges

LNH - Crawford est aux anges

Corey Crawford est au paradis. Photo: archives

Corey Crawford ne voudrait pas être à un autre endroit.

Le gardien québécois des Blackhawks de Chicago avoue qu'il est aux anges. Son équipe possède présentement le record de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour le plus grand nombre de matchs sans défaite en temps réglementaire pour amorcer une saison, avec 19 (16-0-3).

«C'est tellement plaisant de jouer au hockey en ce moment, a-t-il affirmé en entrevue à la chaîne TVA Sports, mardi. Nous prenons ça match par match, tous les joueurs de l'équipe donnent ce qu'ils ont.»

Les Blackhawks ont donc devancé les Ducks d'Anaheim de 2006-2007, qui avaient connu une séquence de 16 duels sans défaite en temps réglementaire (12-0-4). Les hommes de Joel Quenneville ont déjà commencé à faire des blagues à propos d'une série... de 48 rencontres.

«Tu ne sais jamais ce qui va arriver, nous nous concentrons seulement sur la rencontre suivante qui nous attend au calendrier, a ajouté Crawford. Ce serait pratiquement impossible de se rendre à 48... »

Efficaces en désavantage numérique

Les Blackhawks avaient connu une bonne saison en 2011-2012, avec 45 victoires, 26 revers et 11 défaites en prolongation ou en fusillade, mais ce qu'ils vivent actuellement est déjà à un autre niveau.

Crawford soutient que l'efficacité de l'équipe en désavantage numérique, alors qu'elle se trouve deuxième dans la LNH avec un taux de 88,7 %, est la plus grosse différence.

«Nous bloquons beaucoup de lancers et nous coupons bien les options de passes. Sinon, il n'y a pas vraiment eu de changements, à l'exception de quelques ajouts de joueurs, a mentionné le gardien de Châteauguay. Tout le monde donne son 100% et nous sommes sur la même longueur d'ondes.»

Les gardiens font le travail

Personnellement, Crawford aurait également raison de dire que sa confiance en soi est à son maximum. Blessé au haut du corps le 12 février contre les Ducks d'Anaheim, il a dû rater quatre matchs.

Malgré tout, son entraîneur-chef a encore fait appel à ses services et il est revenu au jeu dimanche... dans une victoire de 1-0 des Hawks sur les Blue Jackets de Columbus. Ils prolongeaient alors leur séquence à 18.

Le portier de 28 ans est tout de même deuxième dans la ligue pour la moyenne de buts alloués, à 1,50, et le taux d'efficacité, à ,941.

«Beaucoup de gens parlent des gardiens de but à Chicago. Autant moi que Ray Emery sommes capables de faire le travail, a-t-il souligné. Nous avons prouvé à tout le monde que nous étions capables d'avoir deux bons gardiens. Nous pouvons faire le travail n'importe quel soir et c'est important, surtout dans une saison écourtée comme celle-ci.»

La formation de la Ville des vents tentera maintenant de faire durer le plaisir et de battre les Blues de St. Louis, jeudi.


Vidéos

Photos