50 joueurs à surveiller

LNH

Sidney Crosby Photo: archives

Tout cela n'est pas tout à fait juste.

Il y a 30 équipes dans la Ligue nationale de hockey, mais une seule d'entre elles possède les deux meilleurs joueurs. Les Penguins de Pittsburgh n'ont pas seulement la plus grosse vedette du hockey en Sidney Crosby, mais ont également le luxe de compter sur Evgeni Malkin dans leur formation.

Crosby et Malkin occupent les première et deuxième positions du top 50 de l'Agence QMI des joueurs de la LNH.

Crosby, 25 ans, n'a pas joué une saison complète, ou presque, depuis la campagne 2009-2010 et ne pourra le faire cette année. Et ce ne sera pas nécessairement en raison de symptômes de commotion cérébrale comme lors des deux dernières saisons, mais plutôt à cause du lock-out qui a forcé l'annulation de 34 parties pour chacune des formations.

Ce pourrait plutôt être une bonne nouvelle pour «Sid the Kid», qui a mené tous les autres joueurs de la ligue lors des deux dernières campagnes dans la catégorie des points par match (1,61 et 1,68) malgré le fait qu'il n'ait joué que 63 parties au total.

S'il parvient à rester en santé, Crosby devrait rafler le trophée Art-Ross, remis au meilleur pointeur en saison régulière.

De son côté, Malkin pourrait tenter de lui ravir le titre qu'il a lui-même remporté l'an dernier. Il en est de même pour le meilleur buteur de la campagne 2011-2012, Steven Stamkos. Ce dernier pointe au troisième rang de notre liste.

Toutefois, celui qui est au quatrième échelon ne pourra assurément pas défier Crosby, puisqu'il s'agit du gardien de but des Rangers de New York Henrik Lundqvist. Il a grimpé de 15 positions puisqu'il a obtenu le trophée Vézina l'an dernier.

Le capitaine des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews vient compléter le top 5.
Parmi ceux qui ont le plus grimpé au classement, notons l'attaquant Claude Giroux (du 25e au sixième) et le centre des Islanders de New York John Tavares (47e au 15e). Parmi les oubliés qui font leur entrée dans ce palmarès, il y a le gardien des Kings de Los Angeles Jonathan Quick, les attaquants des Sénateurs d'Ottawa et des Bruins de Boston, respectivement, Jason Spezza et Patrice Bergeron, ainsi que le défenseur de la formation de la Capitale nationale, Erik Karlsson.

Bien sûr, tout ceci peut faire l'objet d'un débat, alors préparez vos arguments!

Top 50 (le rang de l'année dernière est entre parenthèses)

1. Sidney Crosby, Pittsburgh (1)
Lorsqu'il est en santé, il est tout simplement le meilleur joueur au monde.

2. Evgeni Malkin, Pittsburgh (7)
Les Penguins peuvent compter sur le plus récent vainqueur des trophées Hart et Art Ross.

3. Steven Stamkos, Tampa Bay (3)
Un marqueur de 60 buts est une denrée rare.

4. Henrik Lundqvist, New York Rangers (19)
Le meilleur gardien de but de la ligue a également été désigné pour remporter le trophée Hart.

5. Jonathan Toews, Chicago (10)
Combinaison supérieure à la moyenne d'habiletés offensives et défensives.

6. Claude Giroux, Philadelphia (25)
A atteint des sommets en carrière, pour les buts et les points, tout en devenant une vedette à Philadelphie.

7. Alex Ovechkin, Washington (2)
Ovi a dégringolé dans cette liste, tout comme sa récolte de points lors des deux dernières saisons.

8. Henrik Sedin, Vancouver (6)
Produit d'une manière constante et a dominé dans la catégorie des mentions d'aide la saison dernière.

9. Daniel Sedin, Vancouver (5)
Les blessures ont contribué à sa chute de points après avoir remporté le championnat des pointeurs en 2010-2011.

10. Zdeno Chara, Boston (11)
Avec la retraite de Nicklas Lidstrom, il est maintenant le meilleur défenseur de la LNH.

11. Pavel Datsyuk, Detroit (13)
Un joueur qui excelle dans toutes les circonstances en plus d'être un fin marqueur.

12. Shea Weber, Nashville (21)
Il a maintenant un gros contrat à sa charge et doit justifier son statut de défenseur vedette.

13. Anze Kopitar, Los Angeles (12)
La combinaison de son gabarit et de ses habiletés a fait écarquiller bien des yeux lors de la dernière finale de la Coupe Stanley.

14. Ilya Kovalchuk, New Jersey (33)
A rebondi d'une année difficile en amassant beaucoup de points en saison régulière autant qu'en séries éliminatoires.

15. John Tavares, New York Islanders (47)
Il commence à marquer comme le joueur vedette qu'il était dans les rangs juniors.

16. Zach Parise, Minnesota (18)
Un joueur dynamique qui excelle autant à l'attaque qu'en défensive. A toutefois un gros contrat à honorer avec le Wild du Minnesota.

17. Marian Hossa, Chicago (44)
Amasse des points d'une manière constante et tentera de revenir d'une sévère commotion cérébrale.

18. Henrik Zetterberg, Detroit (16)
Son nombre de points a diminué un peu en 2011-2012, mais est toujours dangereux.

19. Jonathan Quick, Los Angeles (NR)
Un trophée Conn-Smythe et une nomination au trophée Vézina rendent son curriculum vitae beaucoup plus attrayant.

20. Patrice Bergeron (NR)
Le plus récent vainqueur du trophée Selke a amassé 64 points en 2011-2012, et maintenu un différentiel de (plus)+36, au chapitre des plus et des moins, ce qui lui vaut le premier rang de la ligue.

21. Jason Spezza, Ottawa (NR)
Est de retour parmi les joueurs d'élite en terminant au quatrième rang du classement des pointeurs la saison dernière, avec 84 points.

22. Corey Perry, Anaheim (4)
Le gagnant du trophée Hart en 2011 a vu sa production de points baisser de 98 à 60 l'an dernier.

23. Erik Karlsson, Ottawa (NR)
A mené les défenseurs dans la catégorie des points, en route vers le trophée Norris.

24. Eric Staal, Carolina (15)
Pourrait améliorer sa récolte de 70 points avec son frère Jordan, maintenant en Caroline.

25. Martin St-Louis (8)
Sa récolte de points a diminué dramatiquement, passant de 99 à 74.

26. Joe Thornton, San Jose (26)
Pour cet athlète d'une constance exemplaire, on note une récolte de points légèrement à la hausse, la saison dernière.

27. Alex Pietrangelo, St. Louis (NR)
Est tranquillement devenu un candidat au trophée Norris.

28. Brad Richards, New York Rangers (24)
N'a pas nécessairement amassé beaucoup de points à New York, mais a joué un rôle essentiel dans une très bonne équipe.

29. Pekka Rinne, Nashville (34)
Une autre nomination au trophée Vézina pour le gardien des Predators est à prévoir.

30. Drew Doughty, Los Angeles (23)
N'a pas connu une bonne saison régulière, mais a été excellent en séries éliminatoires.

31. Jarome Iginla, Calgary (29)
A amassé au moins 30 buts lors des 11 dernières campagnes.

32. Ryan Getzlaf, Anaheim (14)
A disputé une saison complète en ne marquant que 11 buts. Il fait partie de cette liste en raison de ses performances passées.

33. Rick Nash, New York Rangers (22)
N'a amassé que 59 points avec une mauvaise équipe à Columbus, mais devrait améliorer ce total avec les Rangers.

34. Ryan Kesler, Vancouver (20)
Ses chiffres ont diminué de beaucoup, mais est toujours l'un des meilleurs attaquants défensifs.

35. Phil Kessel, Toronto (NR)
A enfin explosé avec les Maple Leafs, marquant 37 buts et récoltant 82 points.

36. James Neal, Pittsburgh (NR)
Joue avec de très bons compagnons de trio à Pittsburgh. A terminé au septième rang des pointeurs.

37. Patrik Elias, New Jersey (NR)
Après des saisons de 48 et 62 points, il a amélioré ce total à 78 l'an dernier.

38. Mike Richards, Los Angeles (31)
A seulement amassé 44 points en saison régulière, mais a été très utile en séries éliminatoires.

39. Marian Gaborik, New York Rangers (NR)
Troisième dans la ligue avec 41 buts. Il s'agissait d'une troisième saison de 40 buts en plus en carrière.

40. Jordan Eberle, Edmonton (NR)
Le meilleur des jeunes Oilers continue de briller.

41. Patrick Marleau, San Jose (36)
Sa récolte de points a baissé lors des deux dernières années, mais il demeure un marqueur régulier de 30 buts.

42. Patrick Kane, Chicago (27)
Pourrait être écarté du top 50 si son total de points continue de baisser.

43. Nicklas Backstrom, Washington (28)
A obtenu plus d'un point par match lors d'une saison écourtée par une blessure.

44. Scott Hartnell, Philadelphie (NR)
37 buts et un différentiel de (plus) +19 pour le robuste attaquant.

45. Teemu Selanne, Anaheim (NR)
Quelqu'un a dit à cet homme de 42 ans qu'il n'était pas censé jouer aussi bien à cet âge?

46. Tyler Seguin, Boston (NR)
Cette étoile en devenir a eu des sommets en carrière de 29 buts et 67 points en 2011-2012.

47. Loui Eriksson, Dallas (NR)
Joueur complet, il a récolté 71, 73 et 71 points lors des trois dernières années.

48. Duncan Keith, Chicago (35)
Son total de points a baissé depuis qu'il a mis la main sur le trophée Norris, en 2009-2010.

49. Dustin Byfuglien, Winnipeg (50)
Deux saisons consécutives de 53 points pour le gros quart-arrière.

50. Bobby Ryan, Anaheim (39)
Moins de points, mais encore 31 buts à sa quatrième saison.

Écartés (ou à la retraite):
Tim Thomas (9), Nicklas Lidstrom (17), Ryan Miller (30), Roberto Luongo (32), Jeff Carter (37), Ilya Bryzgalov (38), Dan Boyle (40), Alex Semin (41), Carey Price (42), Daniel Brière (43), Mike Green (45), Chris Pronger (46), Cam Ward (48) et Keith Yandle (49).


Vidéos

Photos